Flash Info : Toujours pas de sanctions de la France contre l’Arabie Saoudite

Le monde entier s’émeut de l’affaire Khashoggi, l’Allemagne a suspendu ses ventes d’armes, mais la France ne réagit toujours pas. Benjamin Grivaux, le porte-parole du gouvernement, a expliqué que la France prendra des sanctions, “si la responsabilité de l’Arabie saoudite est avérée” et que les faits sont “corroborés par ses (nos) services de renseignement”.

La cheffe de file des députés socialistes, Valérie Rabault, a critiqué mercredi le “silence assourdissant” de Paris sur l’affaire, jugeant que les ventes d’armes à Ryad pouvaient être remises en question.