Ligue des nations : et maintenant ?

Après le match nul des Pays-Bas contre l’Allemagne, la France a vu ses rêves de Ligue des nations s’effondrer. Mais la compétition ne s’arrête pas là.

 

Ils ne ramèneront pas la coupe à la maison. Pourtant à égalité avec les Pays-Bas au classement final, le goal average (différence de buts) a eu raison des champions du monde en titre. Une désillusion pour les hommes de Didier Deschamps, mais une véritable résurrection pour l’équipe néerlandaise qui n’était pas parvenu à se qualifier ni pour la Coupe du monde cet été, ni pour l’Euro 2016.

Divisés en quatre groupes, les douze pays de la ligue A se sont affrontés pendant plus de deux mois. Les règles étaient limpides : à l’issue de la phase de poule, la dernière équipe était reléguée en ligue B, la seconde se maintenait et la première se qualifiait pour le “final four“. Récompense à la clef pour l’ultime nation : le droit de retenter sa chance en cas d’échec lors des phases qualificatives pour l’Euro 2020 (et la modique somme de 10,5 millions d’euros). 

Quatre pays pour un grand final 

Après plus de deux mois de compétition, quatre équipes ont décroché leur place pour le carré final. Les Pays-Bas ont surclassé la France et l’Allemagne. Idem pour la Suisse qui, après une remontée spectaculaire dimanche contre la Belgique a dépassé les diables rouges et l’Islande. Champion d’Europe en titre, le Portugal n’a pas laissé sa chance à l’Italie et la Pologne. Enfin, l’Angleterre a pris sa revanche sur la Croatie en prenant la tête de son groupe devant l’Espagne. 

En résumé, ce sont donc les Pays-Bas, la Suisse, l’Angleterre et le Portugal qui se disputeront le trophée en juin prochain. Ces quatre équipes se retrouveront du 5 au 9 juin 2019 au Portugal pour espérer soulever le trophée. Quoi que moins prestigieuse, la récompense est identique pour les équipes gagnantes des trois autres ligues. Une aubaine pour le pays victorieux de la Ligue D, dont la qualification pour les championnats d’Europe était presque inenvisageable avant la création de la ligue des Nation. 

Rendez-vous dans deux ans

Pour l’équipe de France, l’espoir de trophée s’est envolé hier soir en même temps que le but égalisateur à la 91’ du capitaine néerlandais Van Dijk. Mais les champions du monde sauvent les meubles en se maintenant en ligue A, ce qui leur assure une place de tête de série en vue des éliminatoires de l’Euro. En effet, avant la prochaine édition de cette nouvelle compétition bisannuelle, il y aura l’Euro 2020, vers qui tous les regards vont désormais se tourner : le tirage au sort est prévu le 2 décembre prochain.