Arrestation de « Tonton Settimo », le chef de la mafia sicilienne

Il venait d’être nommé, et il est déjà sous les verrous. Settimo Mineo, nouveau chef de la mafia sicilienne, a été arrêté par la police italienne dans le cadre d’un vaste coup de filet. 45 autres personnes ont été arrêtées en même temps que ce bijoutier de 80 ans.

Les personnes arrêtées sont accusées, entre autres, d’association de malfaiteurs de type mafieux, d’extorsion, de port d’armes et d’incendies. La mise en commun de quatre enquêtes pénales distinctes a permis cette opération d’envergure.

“C’est l’un des coups les plus durs infligés par l’État à la mafia”

Settimo Mineo, dit « Tonton Settimo », avait été nommé en mai à la tête de la « Coupole de Palerme », ce qui en faisait de facto le chef suprême des familles mafieuses de la province de Palerme. Il avait succédé à cette occasion à Toto Riina, le chef historique de la mafia sicilienne, décédé en prison l’année dernière. Celui‐ci avait pris le contrôle dans les années 1970, et purgeait une peine de 26 ans de prison, suspecté d’avoir commandité plus de 150 assassinats. L’interpellation de Settimo Mineo est intervenue juste avant son intronisation. La Cosa nostra, la mafia sicilienne, était réunie à cette occasion pour une réunion spéciale.

« C’est l’un des coups les plus durs infligés par l’État à la mafia », s’est félicité le vice‐Premier ministre Luigi di Maio, également chef du Mouvement Cinq Étoiles (M5S, parti populiste antisystème).