Ariana, grande déception

Le clip « Thank U, Next » de la chanteuse Ariana Grande est le plus rapide à avoir jamais atteint les 100 millions de vues sur YouTube. Pourtant, on voit mal où se trouve son originalité.

C’est bon, record battu : la vidéo la plus rapide à atteindre les 100 millions de vues sur YouTube est le clip « Thank U, Next », d’Ariana Grande. L’artiste sud-coréen Psy, précédent détenteur du record en 2013 avec sa chanson « Gentleman », a de quoi se morfondre : la pop de la chanteuse est plate, lisse, neutre. Rien n’y étonne, rien ne surprend. L’Américaine de 25 ans respecte tous les codes du succès et notamment celui du refrain : très, très simple, il est répété très, très souvent. C’est dommage, la pauvreté musicale ne rend pas justice à la qualité de chant de la jeune femme, impressionnante a capella. 

A ce compte, on se dit que le succès tient au clip, qui a quelque chose d’extraordinaire, au même titre, par exemple, qu’un « Gangnam Style » dont la choré est restée célèbre, ou de « Rêves bizarres », d’Orelsan. Mais là encore, on déchante vite.

Le clip reprend les grandes scènes du film culte Lolita malgré moi, dans lequel une jeune fille fraîchement arrivée délaisse ses amis pour intégrer le groupe des filles les plus populaires et les mieux sapées du lycée. Dans la vidéo, Ariana Grande apparaît toujours ultra-pomponnée, sexy, (court-)vêtue de fringues aux couleurs rouge vif ou rose bonbon, ou en uniforme de pom-pom girl, ou encore en Mère Noël. Bref, le clip imite les scènes de Lolita malgré moi et d’autres films à succès des années 2000, sans toutefois leur apporter grand-chose.

C’est donc que l’originalité est à trouver dans les paroles ? Eh non, figurez-vous ! La chanteuse américaine évoque ses ex, assurant qu’elle a beaucoup appris d’eux, qu’elle ne regrette rien, qu’elle est même reconnaissante… Car Ariana, c’est une femme digne, forte, mûre, une femme qui sait rebondir, qui apprend de ses expériences, une femme qui garde la tête haute… C’est sûr, Ariana, elle ne s’appelle pas Grande pour rien.

Tactique commerciale soignée

Derrière le succès du titre, il y a surtout une stratégie commerciale bien rôdée. D’abord, le clip est truffé de références à l’histoire d’Ariana Grande, dont les fans de la première heure peuvent se délecter allègrement. Et puis, il y a ces scènes qui se réfèrent directement à quatre films populaires des années 2000, et auxquelles la jeunesse (américaine surtout) s’identifie immédiatement. L’apparition de Kris Jenner (de l’inratable famille Kardashian — Jenner), a elle aussi suscité beaucoup de partages sur les réseaux. Elle vole la vedette à d’autres célébrités qui passent brièvement dans la vidéo de la chanteuse, comme Jennifer Coolidge, Matt Bennett ou encore Gabi DeMartino.

Autre habileté : la chanteuse et son équipe ont diffusé plusieurs vidéos teaser sur les coulisses du tournage avant la mise en ligne du clip, vendredi. Une technique largement utilisée dans l’univers du cinéma, qui semble ici avoir porté ses fruits : « Thank U, Next » a également battu le record du plus grand nombre de vues lors des 24 heures suivant la sortie d’une vidéo sur YouTube. Au total, le clip dénombrait 55,4 millions de visionnages, pulvérisant les 45,9 millions du groupe coréen BTS avec son titre « IDOL », en août dernier.

Pari commercial plus que réussi, donc, pour la chanteuse américaine. Pour ce qui est du pari musical, on est plutôt tenté de dire « Thank you, next ».