Les agriculteurs manifesteront la semaine prochaine pour plus de reconnaissance

Les agriculteurs manifesteront toute la semaine prochaine. Ils protestent contre l’« agri-bashing » et réclament la mise en oeuvre des ordonnances de la loi Alimentation.

« Il n’y a pas une date unique, il y a une semaine » de mobilisation prévue, a prévenu mercredi Christiane Lambert, présidente de la FNSEA. La dirigeante du syndicat agricole majoritaire a souligné que les manifestations ne rallieraient pas les gilets jaunes, qui souhaitent “un mouvement apolitique, asyndical”.

La revendication majeure de la FNSEA est la lutte contre l’« agri-bashing » ou le « matraquage des agriculteurs », selon Mme. Lambert. L’« agri-bashing » est la critique violente et systématique des pratiques agricoles, à la mode selon de nombreux professionnels du milieu. Ils dénoncent notamment le fait qu’on loue publiquement la qualité des bons produits, en passant sous silence la réalité des supermarchés, dont les prix ne permettent pas aux exploitants agricoles de vivre correctement.

Autre point central de la mobilisation, le report des ordonnances de la loi agriculture et alimentation, qui vise à rééquilibrer les relations commerciales entre l’amont et l’aval des filières du secteur agroalimentaire. Mme. Lambert a prévenu : « C’est reporté, mais il ne faut pas qu’il y ait de reculade de la part du gouvernement. » Avant de conclure, « l’important, c’est que ça puisse s’appliquer au 1er janvier. »