Blocus : la Sorbonne fermée jusqu’à nouvel ordre

A Paris, la Sorbonne — Paris IV a fermé ses portes jusqu’à nouvel ordre, craignant sans doute que le mouvement de protestation étudiante cause des dégâts au sein de la faculté.

« La Sorbonne — Paris IV est effectivement fermée jusqu’à nouvel ordre », confirme le rectorat de l’Académie de Paris, joint par téléphone. Le site est fermé pour des raisons de sécurité, le rectorat souhaitant éviter tout dégât en marge des protestations étudiantes des derniers jours. Une assemblée générale est prévue à 14 heures devant la faculté.

Il en va de même pour l’université Panthéon Sorbonne, fermée sur décision du rectorat. Une cinquantaine d’étudiants souhaitant assister à leurs cours étaient bloqués ce matin, face aux portes closes de l’université.

Mardi déjà, des étudiants avaient bloqué les facultés de Tolbiac — Paris 1 et de la Sorbonne — Paris 3. Le président de la Sorbonne — Paris 3, Carle Bonafous-Murat, avait posté mardi une suite de tweets expliquant la situation. Jeudi, il a indiqué que l’établissement resterait fermé aujourd’hui.

Les étudiants dénoncent la réforme de Parcoursup, la sélection à l’entrée de l’université, et protestent contre l’augmentation des frais d’inscription scolaires pour les étrangers. Ces derniers jours, ils se sont mobilisés dans toute la France, certains rassemblement dégénérant en émeutes, comme à Aubervilliers.

A 10 heures, jeudi, le ministère de l’éducation nationale faisait état d’environ 150 établissements perturbés. Des chiffres qui correspondent à un niveau de mobilisation à peu près équivalent à celui de mercredi.