Plus de 700 interpellations pour cette nouvelle journée de mobilisation lycéenne

Plus de 700 lycéens ont été interpellés par les forces de l’ordre en France jeudi lors de la quatrième journée de mobilisation lycéenne, marquée une nouvelle fois par des incidents. Près de 280 établissements scolaires ont été perturbés, dont 45 ont été bloqués.

Mobilisés dans le sillage des manifestants des Gilets jaunes, les lycéens engagés réclament notamment l’abandon de Parcoursup, des réformes du bac, de la voie professionnelle et de la hausse des frais d’inscription pour les étudiants hors UE.

Sur les 700 interpellations, 148 sont le fait des incidents devant le lycée de Mantes-la-Jolie dans les Yvelines.