Migrants : plus de 2 000 morts en 2018 en Méditerranée

Cette année, 2 160 migrants ont disparu en Méditerranée. Près de 17 000 morts et disparus y ont été recensés depuis 2014, d’après les données de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Un chiffre sous‐estimé selon l’organisation.

La plupart de ces décès et disparitions ont lieu en Méditerranée centrale, la route migratoire la plus meurtrière au monde.