Ole‐Gunnar Solskjaer, le premier rôle pour l’éternel joker de luxe

Ole-Gunnar Solskjaer est le nouvel entraineur de Manchester United. Le Norvégien, méconnu du grand public, a été nommé ce mercredi par les dirigeants du club. Il remplace le Special One, José Mourinho.

Solskjaer n’est pas qu’une étrange juxtaposition de consonnes. C’est aussi le nom du nouvel entraineur du prestigieux club anglais de Manchester United. En proie à des difficultés sportives — l’équipe est actuellement sixième de son championnat —, les Red Devils ont décidé mardi de licencier leur entraineur, le Portugais José Mourinho. Pour enrayer la crise, les dirigeants ont opté pour une ancienne gloire du club: Ole‐Gunnar Solskjaer. Joueur phare de l’ère Sir Alex Fergusson, l’entraineur emblématique du club qui a pris sa retraite en 2013, le Norvégien a été nommé pour six mois. Il était devenu une évidence pour les dirigeants. On vous explique pourquoi.

  • Solskjaer, un “Super sub” qui réussit

Aussi étrange soit‐il, la popularité du Norvégien s’est construite depuis le banc de touche. S’il est bien un des joueurs les plus marquants qu’ait connu Old‐Trafford, le stade de Manchester United, Ole‐Gunnar Solskjaer n’en reste pas moins un éternel remplaçant. Mais un “Super sub” (super remplaçant) qui réussit, en témoigne son record de buts sous le maillot mancunien après être sorti du banc (28). Il est également celui qui a inscrit le but de la victoire en 1999, lors de la finale de Ligue des Champions face au Bayern Munich. Enfin, il s’est construit un palmarès de haute volée puisque le Norvégien a glané avec Manchester United tout ce que l’on pouvait remporter en club, entre 1996 et 2007 (C1, Championnat et Coupe d’Angleterre). Un palmarès pas vraiment digne d’un remplaçant et qui a convaincu les dirigeants de l’enrôler.

  • Déjà une expérience d’entraineur

Le “Baby face killer” — son autre surnom — possède également une solide expérience d’entraineur. Malgré son jeune âge, 45 ans, Ole‐Gunnar Solskjaer a déjà remporté à deux reprises le championnat norvégien avec Molde FK, le club qui l’a révélé en tant que joueur au milieu des années 90. Il a aussi été entraineur adjoint de Manchester United de 2008 à 2010, juste après l’annonce de sa retraite footballistique.

  • Il connaît bien le club

Après les “fiascos” David Moyes (2013–2014) et José Mourinho (2016–2018), deux entraineurs qui n’avaient jamais évolué au club, les dirigeants avaient choisi de nommer un homme de la maison. Le Norvégien possédait alors le profil parfait puisqu’il a porté les couleurs rouges et blanches de l’équipe à 366 reprises.

Pour la première fois, Ole‐Gunnar Solskjaer hérite donc du premier rôle à Manchester United. Mais c’est encore et toujours depuis le banc de touche, le terrain de jeu qui aura décidément façonné toute sa légende.