Le jour ou Donald Trump tweeta pour la première fois

Le président américain n’a pas toujours été le twitto frénétique que l’on connait. Son ancien community manager raconte le jour où Donald Trump s’est emparé du réseau social.

« Merci Sherri Shepherd pour vos gentils commentaires sur The View. Vous étiez super ! ». Cette phrase est historique : il s’agit du premier tweet écrit par l’actuel président américain Donald Trump, le 6 février 2013.

L’événement est raconté à Politico par Justin McCanney, le community manager de l’homme d’affaires de l’époque. Il raconte comment, un jour, il a vu ce tweet qu’il n’avait pas écrit et, comprenant que le milliardaire américain s’était approprié l’usage du réseau social, s’est dit « Oh, non. » Un sentiment que l’homme compare « au moment dans Jurassik Park où le Dr. Grant s’aperçoit que les velociraptors savent ouvrir les portes ».

Et la suite lui donne raison : régulièrement, la frénésie avec laquelle le président américain tweete affole le monde entier, à coup de moqueries, semonces ou encore annonces fracassantes.

Le compte @RealDonaldTrump existait pourtant bien avant les fameux remerciements à Sherri Shepherd. Ouvert en 2009, il n’était alors qu’une plateforme de promotion un peu molle des différents business de l’homme d’affaires.

142 tweets la première année d’existence, un total de 744 fin 2012…  Le compte a ainsi connu une activité exponentielle dès lors que Donald Trump s’est approprié l’outil. En presque dix ans, le compte a émis pas moins de 40 000 messages.

McCanney raconte comment il a bien tenté de pousser le futur président à développer ses autres réseaux sociaux, ou comment il a parfois essayé de réfréner les attaques personnelles. Malgré ces efforts, Donald Trump est devenu presque exclusivement un accro de Twitter, au grand damn de ses conseillers et de ses cibles.

Justin McCanney, qui a quitté la « Trump Organization » en 2017, a tout même un dernier conseil à donner au milliardaire quant à son usage de Twitter : « revenir à un peu plus d’auto-dérision. »