Sida : vers une possible guérison ?

Les patients atteints du sida doivent prendre des médicaments à vie car on ne sait pas éliminer le virus du corps humain. L'institut Pasteur a peut-être trouvé un moyen de détruire les cellules qui sont infectées par le VIH.

Jusqu’à maintenant, personne n’avait réussi à éliminer le sida de l’organisme. C’est peut‐être chose faite : la découverte que révèle l’institut Pasteur ce jeudi 20 décembre pourrait marquer un tournant dans l’histoire de l’épidémie.

Les personnes atteintes du VIH doivent prendre des médicaments à vie : des antirétroviraux. Ceux‐là ne font que bloquer la progression de l’infection et la vie des patients en dépend. Le virus se cache dans des cellules que l’on appelle « réservoirs ».

L’institut Pasteur vient de dévoiler que ses équipes ont trouvé un moyen de détruire ces cellules. C’est l’un des objectifs que les chercheurs spécialisés dans le sida tentent d’atteindre depuis 1983, année de découverte de l’agent infectieux.

Pour l’instant, les expériences n’ont été faites qu’en laboratoire sur des cellules humaines infectées. La prochaine étape de la recherche est cruciale : réussir à éliminer le virus dans le corps humain… et ainsi pouvoir guérir le sida.

Cette avancée pourrait‐elle aussi être un premier pas vers le traitement d’autres infections virales ? Jusqu’à présent, on ne traite aucun virus, on en limite les conséquences.