Incendies en Corse : des pompiers du sud de la France attendus en renfort

Malgré les renforts aériens, les feux ne sont toujours pas maîtrisés ce lundi matin en Corse. Des pompiers venus des départements du Var et des Bouches‐du‐Rhône sont attendus sur place. Ils doivent arriver à 7h30 par bateau.

En ce mois de février, les incendies font déjà rage sur l’île de Beauté. Au total, 1 600 hectares de végétation sont partis en fumée. Une série de feux s’est déclenchée samedi soir dans une quarantaine de communes de Haute‐Corse et de Corse du Sud et a été attisée par des vents violents allant jusqu’à 90 km/h. La commune de Calenzana (Haute‐Corse) reste la plus touchée.

Pour la préfète de Corse Josiane Chevallier, qui s’est exprimée dimanche soir en conférence de presse, “le dérèglement climatique est à l’oeuvre. On ne s’attend pas à avoir des feux en hiver, mais maintenant je crois qu’il faudra s’y habituer.” La préfecture a de son côté pointé du doigt un hiver particulièrement sec et des pratiques dangereuses d’écobuage, c’est-à-dire de débroussaillage par le feu.

Un an plus tôt, en plein mois de janvier, la Corse avait déjà connu des incendies importants qui avaient fait trois blessés déjà en Haute‐Corse, à Cervione.