La première fashion week sans Karl Lagerfeld débute à Paris

La frénésie des défilés gagne Paris ce lundi, mais cette année c’est surtout une absence qui frappe les esprits. Celle de Karl Lagerfeld, légendaire couturier de la maison Chanel pendant plus de trente ans et disparu le 19 février.

La dernière collection dessinée par le créateur allemand est très attendue par les férus de mode. Elle sera présentée au public le 5 mars, soit le dernier jour de cette semaine consacrée à l’élégance parisienne. Ce défilé sera l’occasion de rendre un ultime hommage à l’homme au catogan.

A Milan, où se déroulait la Fashion week italienne la semaine dernière, la maison Fendi, dont Karl Lagerfeld était également le directeur artistique, a fait ses adieux au créateur en présentant sa dernière collection automne‐hiver 2019–2020. Une interview vidéo du styliste a été projetée après le défilé, dans laquelle il raconte son premier dessin pour Fendi en 1965.

Qui après Karl ?

Depuis son décès, l’ancienne numéro 2 de la maison de haute‐couture, Valérie Briard, a repris les rênes. Celle que Karl Lagerfeld considérait comme “son bras droit et son bras gauche” devrait être uniquement chargée d’assurer la transition avant qu’une nouvelle tête prenne le relais. La styliste britannique et ancienne directrice artistique de Céline, Phoebe Philo, est notamment évoquée par les médias spécialisés pour lui succéder.

La nouvelle marque anglaise Rokh et la jeune pousse japonaise Cyclas ouvrent le bal des défilés ce lundi. Une première journée de mode à l’image de la semaine qui s’annonce : sur les 76 défilés attendus, 14 nouvelles marques figurent pour la première fois au calendrier de ce grand rendez‐vous artistique.