Air France‐KLM : La Haye porte sa part à 14% et se rapproche de Paris

C’est un coup de théâtre supplémentaire dans le capital d’Air-France KLM. Le gouvernement néerlandais a annoncé en fin de journée ce mercredi 27 février avoir achevé son opération de rachat de parts d’Air-France KLM et en détenir 14%. La proclamation surprise dans un premier communiqué publié la veille d’un rachat de 12,68% des parts avait déjà provoqué la stupéfaction en France.  Emmanuel Macron qui avait appelé un peu plus tôt dans la journée le gouvernement néerlandais à «clarifier ses intentions» avait affirmé «ne pas avoir été informé de cette décision».

La participation de La Haye est désormais valorisée à 744 millions d’euros. Cette action va permettre aux Pays‐Bas, qui a précisé ne pas désirer vouloir aller plus loin, de renforcer leur influence dans le groupe de transport aérien en se positionnant presque au même niveau que la France, qui possède 14,3% des parts. Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire devrait recevoir en fin de semaine son homologue néerlandais.