[DATA] La météo de février est‐elle exceptionnelle ?

La météo de ces deux dernières semaines a été remarquable. Le ciel était bleu, le soleil tapait, la température a grimpé... Ce temps est-il vraiment exceptionnel pour un mois de février ?

Finis les cafés en terrasse, lunettes de soleil sur le nez ! Le printemps du mois de février prendra fin jeudi après deux semaines de beau temps et de chaleurs inattendues. L’anticyclone responsable de la douceur de ces derniers jours s’apprête à faire ses valises pour nous laisser avec un temps plus proche des normales de saison. Malgré des records battus à certains endroits en France, cet épisode printanier n’est pas sans précédent.

C’est l’ensoleillement qui bat tous les records en ce mois de février. D’après Météo France et Infoclimat, un site participatif, février 2019 pourrait monter sur le podium des mois de février les plus ensoleillés.

D’après les données de Météo France et Infoclimat, un site collaboratif, la température maximale a dépassé de 4 degrés les normales de saison en moyenne sur le mois et sur le pays. Certaines villes comme Montpellier, Brest et Charleville‐Mézières ont même battu leur record de températures les plus hautes à cette date. Malgré des températures dignes d’un mois de mai, les records des mois de février 1990 et 1998 n’ont pas été dépassés dans plusieurs autres villes en France.

Lors de cet épisode de douceur hivernale, les pluies se sont faites rares en France. La somme des précipitations du mois est inférieure à la normale de saison dans une grande partie de la France.
En résumé, une météo aussi clémente est loin d’être commune pour un mois de février. Le 27 février est même en passe de devenir la journée d’hiver la plus estivale que la France ait connue depuis que les relevés existent.