Des billets de train bientôt en vente chez les buralistes ?

Guillaume Pepy, à la tête de la SNCF et Philippe Coy, président des buralistes de France souhaitent que les bureaux de tabacs soient bientôt en capacité de vendre des billets de TER pour pallier la fermeture de guichets en gare. « Le président des buralistes, sa volonté, c’est de vendre des billets. C’est une bonne idée», a précisé le dirigeant de la SNCF au micro de BFMTV mardi, avant d’ajouter que la Poste serait aussi intéressée par une telle initiative.

Remplir les trains

S’il est déjà possible d’acheter des billets de train dans des commerces, des centres d’appels téléphonique ou encore dans des camions sur les marchés, la SNCF souhaite intensifier les modes de distribution des billets. Le but : augmenter le taux de remplissage de ses trains régionaux. « Il faut conserver de la vente de billets TER partout mais il faut des choses intelligentes, des guichets mobiles », explique Guillaume Pepy. « Beaucoup de gens ne savent pas qu’on peut acheter un billet par téléphone », précise‐t‐il. « Ce que nous avons décidé c’est que le 36–35 va être un numéro normal, gratuit. On appelle, on commande un billet, et on reçoit le billet par la Poste ». Une rencontre entre le président de la SNCF et le président des buralistes a été fixée la semaine prochaine.