François de Rugy : la taxe carbone est toujours « en débat »

Le ministre de l’écologie a annoncé sur France Inter ce mercredi que la taxe carbone était « en débat ». La hausse de la taxe carbone, prévue depuis 2014, avait été annulée pour 2019 après le lancement du mouvement social des gilets jaunes. Cette taxe augmente le prix de l’essence dans le but de lutter contre le réchauffement climatique.

François de Rugy admet que cette taxe « ne peut pas être imposée comme ça ». Interviewé par Nicolas Demorand et Léa Salamé, il a mis en avant la difficulté d’un tel sujet :  « On ne peut pas dire, d’un côté, qu’il faut dépenser davantage pour la transition écologique et, de l’autre, que tout ce qui est recette, on l’abandonne. »

Mardi, Emmanuel Macron a évoqué la possibilité d’une taxation « qui varie en fonction des cours mondiaux » sans revenir à une « augmentation automatique » de la taxe. Cela permettrait d’éviter des fortes hausses du prix de l’essence pour les consommateurs.