[Vidéo] Des artistes russes censurés par le Kremlin

Husky, rappeur russe, a été mis en prison après avoir donné un concert dans la rue. Comme lui, de nombreux artistes sont censurés par les autorités du Kremlin. 

En Russie, 36 concerts auraient été annulés par les autorités entre Octobre et Décembre 2018, selon le média Medusa. A l’origine de ces annulations, les prises de position des chanteurs qui ne correspondraient pas aux valeurs du Kremlin, et influenceraient les jeunes : textes pro‐LGBT, références au suicide ou aux drogues. Mais certains artistes ont décidé de ne pas se laisser faire. On vous raconte tout dans cette vidéo !