Incendie à Notre‐Dame de Paris : une enquête ouverte «pour destruction involontaire par incendie»

Un important incendie est en cours dans la cathédrale. Le feu serait «potentiellement lié» aux travaux de rénovation de l'édifice, indique l'AFP.

Un important incendie s’est déclaré dans la cathédrale Notre‐Dame de Paris, ce lundi 15 avril vers 18h50, brûlant les deux tiers de la toiture et provoquant l’effondrement de la flèche. Le feu, accidentel et «potentiellement lié» aux travaux de rénovation de l’édifice selon l’AFP, aurait pris dans les combles de la cathédrale. À 23H30, il était maîtrisé mais pas encore éteint.

23h32 : Les médias internationaux font leur Une avec l’incendie de Notre‐Dame. Les unes de trois journaux anglo‐saxons : The Guardian, The Financial Times et The Independent.

23h14 : Une enquête est ouverte par le parquet pour “destruction involontaire par incendie” annonce Franceinfo.

23h01 : Le recteur de la cathédrale l’assure : «le trésor de Notre‐Dame de Paris n’est pas atteint.» La couronne d’épine, la tunique de Saint‐Louis et «quelques calices» ont pu être sauvés. Seuls les grands tableaux ont brûlé.

22h54 : Le responsable des pompiers assure que la structure de Notre‐Dame «est sauvée et préservée dans sa globalité». Le général Gallet, commandant de la brigade des sapeurs‐pompiers de Paris, explique que les deux tiers de la structure ont brûlé, mais précise que «les deux tours de Notre‐Dame de Paris sont sauvées. »

22h47 : Anne Hidalgo, la cathédrale est «le symbole de ce que nous sommes, un symbole religieux mais qui fait parti du patrimoine républicain. » Elle ajoute, «ce qu’il s’est passé ce soir nous arrache des larmes à tous»

22h47 : Benjamin Griveaux, présent dans la foule, répond à un de nos journalistes dépêché sur place qu’il ne «souhaite pas faire de commentaire sur l’incendie».

22h43 : Barack Obama, ancien président des Etats‐Unis, exprime sa solidarité au peuple français sur Twitter :

22h24 : Dans un communiqué, le porte‐parole du Vatican déplore la ruine d’un «symbole de la chrétienté, en France et dans le monde.»

Publiée par Clement Gpe sur Lundi 15 avril 2019

22h22 :« C’est une chose rare, ça résonne particulièrement pour nous. C’est une partie de l’histoire de France qui part en fumée. On va en parler longtemps et on n’est pas près de retourner dans la cathédrale… Ça fait mal au cœur mais on ne s’attendait pas à ce que les gens viennent prier spontanément. C’est une belle réaction », explique un jeune venu prier devant la cathédrale en flammes.

21h53 : Edouard Philippe exprime sa profonde tristesse sur Twitter :

 Le général Jean‐Claude Gallet, commandant de la Brigade des sapeurs‐pompiers de Paris explique que l’heure et demi à venir sera “déterminante”. “On est pas sûr de pouvoir enrayer la propagation au beffroi nord”, a‐t‐il également dit.

21h50 Un écrivain, habitant du Marais, est venu voir l’incendie. Il déplore, “quand la flèche s’est effondrée, je me suis mis à pleurer. Quand même, c’est l’âme de la France. Mes souvenirs d’enfance. J’habitais dans le 6e arrondissement, je faisais l’école buissonnière. J’étais sage mais je détestais l’école. J’allais me réfugier a notre‐dame, j’étais sûr d’être tranquille là‐bas”.

21h44 : Les secours ne sont «pas sûrs de pouvoir enrayer la propagation du feu», selon l’AFP. Laurent Nunez, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur, annonce que sauver Notre‐Dame n’est «pas acquis».

21h27 : A Saint‐Michel, la foule chante un “Je vous salue Marie” face à la cathédrale en feu.

21h06 : La Fondation du Patrimoine lancera dès mardi une “collecte nationale” pour rassembler des fonds afin de reconstruire Notre‐Dame de Paris.

21h01 : Les pompiers demandent au public pas encombrer la ligne 18/112 pour les laisser intervenir dans les meilleurs conditions.

21h00 : L’une des deux tours s’est embrasée, affirme Reuters.

20h59 : Un habitant du Marais, venu voir l’incendie exprime sa tristesse, “Quand j’ai entendu ça à la radio, c’était comme si on m’annonçait la mort de quelqu’un”.

“J’habite tout près. Il fallait être là, je me devais d’être là.” ajoute une quinquagénaire, bouleversée.

Un habitant du quartier, lui répète en boucle “l’orgue, putain l’orgue”, inquiet à l’idée de voir l’instrument brûler.

20h57 : Nicolas Sarkozy exprime sa “profonde tristesse” suite à l’incendie et évoque une “tragédie”:

20h55 : Le trésor de la cathédrale n’a pas encore été touché. “Il faut voir si la voûte, qui protège la cathédrale, va être touchée ou pas”, a expliqué le porte‐parole de Notre‐Dame, André Finot,“les objets sacrés sont préservés dans la sacristie, normalement il n’y a pas de risque que des choses soient brûlées”.

20h52 : Les habitants de l’Ile de la Cité vont être évacués.

20h32 : Emmanuel Macron et Brigitte Macron sont arrivés sur place.

Publiée par Clement Gpe sur Lundi 15 avril 2019

20h32 : Le porte‐parole des évêques de France s’est confié au quotidien La Croix :

20h30 : Plus de 400 pompiers sont mobilisés selon le Parisien. Selon une source policière, il n’y aurait aucun blessé à cause de l’incendie rapporte l’un de nos journalistes.

20h24 : Le procureur de Paris annonce ouvrir une enquête pour déterminer les causes l’incendie de la cathédrale de Notre‐Dame de Paris.

20h11 :Le toit s’est “totalement effondré”, selon Reuters, présent sur place.

20h05 : Emmanuel Macron a exprimé son émotion sur Twitter

20h02 : Emmanuel Macron se rend sur place indique la présidence.

19h55 : Angela Merkel, Shadiq Khan ou encore Donald Tusk ont exprimé leur soutien à la France.

19h52 : La flèche de Notre‐Dame vient de s’effondrer, alors que toute la charpente de l’édifice continue de brûler.

19h43 : Emmanuel Macron, qui devait faire une allocution ce lundi à 20H, a décidé de reporter son intervention télévisée en raison du “terrible incendie qui ravage Notre‐Dame de Paris”, a expliqué l’Elysée.

19h43 : Christophe Castaner annonce avoir déployé un “dispositif exceptionnel” sur Twitter :

19h39 : Le président américain Donald Trump a réagi sur Twitter recommandant l’utilisation d’hydravions.

Publiée par Clement Gpe sur Lundi 15 avril 2019

19h21 : La maire de Paris, Anne Hidalgo a déploré un “terrible incendie” sur Twitter :

Monument historique le plus visité d’Europe, la cathédrale accueille près de 13 millions de visiteurs et de pèlerins par an. Les travaux de rénovations avaient commencé en juillet 2018. Estimés à plus de 150 millions d’euros, ils devaient restaurer la flèche, les gargouilles médiévales et la charpente.
C’est le premier incendie majeur de la cathédrale. En 1871, pendant la Commune, des émeutiers mirent le feu à quelques chaises mais sans grand dégâts.