Le nombre de cambriolages en forte hausse à Paris

En 2018, Paris a connu une augmentation du nombre de cambriolages de plus de 16%. Retour sur une hausse qui reflète la spécificité de la capitale, ville riche et donc particulièrement sujette aux vols à domicile.

Paris serait‐elle devenue la capitale des cambriolages ? En 2018, la ville a dû faire face à une forte augmentation du nombre de vols à domicile de près de 16%. Au total, 17 330 cambriolages ou tentatives de cambriolages ont été constatés par la police qui a dévoilé ses chiffres ce matin, au quotidien Le Parisien.

Comparés au reste de la France, qui a connu une baisse du nombre de vols à domicile de 6%, les chiffres de la spécificité parisienne sont éloquents. Rien que dans les IIe, IIIe, IVe, VIe et VIIe arrondissements de la capitale, les cambriolages ont augmenté de plus de 40% en 2018. En revanche, le taux d’élucidation reste faible, variant entre 5% et 20% en fonction des arrondissements.

Deux cambriolages par jours et par arrondissement

Ville riche, Paris est attractive pour les cambrioleurs qui se sont professionnalisés. Ils délaissent les vols à main armée, en baisse de 9%, ou encore les vols avec violence sans arme, en baisse de 6%, au profit des vols à domicile, qui rapportent davantage d’argent. Le home‐hacking, qui consiste à séquestrer des particuliers chez eux pour leur extorquer des fonds, est ainsi de plus en plus populaire .

Alors que deux cambriolages par arrondissement sont commis chaque jour, nous vous proposons de cliquer sur notre carte interactive pour découvrir quels quartiers sont les plus touchés par ces vols à domicile.