Rupture de stock pour les livres sur Notre‐Dame

Une fois le sinistre de Notre-Dame terminé, les Parisiens se sont rués dans les librairies pour acheter des livres contenant des images de la cathédrale en bonne santé. Mais les stocks se sont vite épuisés.

Comme après l’attentat 13 novembre 2015, qui a propulsé en tête des ventes le livre d’Ernest Hemingway, “Paris est une fête”, la catastrophe du 15 avril a porté le célèbre ouvrage de Victor Hugo, “Notre‐Dame de Paris”, en numéro un des ventes sur la plateforme de commerce Amazon.

À Paris, non‐loin de l’île de la Cité, les passants arpentent les librairies à la recherche de livres sur la cathédrale qui a pris feu dans la soirée du 16 avril. Dans les rayons, quelques exemplaires du roman de Victor Hugo attendent encore les lecteurs. Mais tous les ouvrages documentaires sur le monument mondialement connu ont été vendus.