Le shot d’actu de 8h30

« Gilets jaunes » : la France rejette les critiques de l’ONU sur l’usage excessif de la force.En mars dernier, l’ONU avait demandé à la France « une enquête approfondie » suite aux nombreuses accusations de violences policières lors des manifestations. Le Monde s’est procuré la réponse du gouvernement, qui justifie en vingt pages sa « stratégie de défense ». « Ces manifestations ont été marquées par des violences graves commises par certains manifestants, à l’encontre des forces de l’ordre, des journalistes présents ou d’autres personnes », se défendent les autorités françaises, en préambule du document. (Franceinfo, AFP).

La France commémore pour la première fois le génocide arménien. Le 24 avril 1915, 600 intellectuels arméniens sont déportés et exécutés sur ordre du gouvernement turc. 104 ans plus tard, la France commémore pour la première fois ce génocide, qui a coûté la vie à environ 1,2 million de personnes entre 1915 et 1916. Les autorités turques, qui refusent encore catégoriquement de reconnaître un génocide, avaient accueilli il y a un avec colère l’initiative française. La France de son côté, reconnaît le génocide arménien depuis 2001. (Franceinfo, RFI)

Le Royaume‐Uni se prépare (quand même) aux élections européennes.Près de trois ans après la victoire du Leave au référendum sur le Brexit, les britanniques maintiennent, au cas où, leur préparation aux élections européennes du 23 mai prochain. Des salles de fêtes aux préaux d’écoles, des locaux sont réquisitionnés pour y tenir les bureaux de vote. A moins que la Première ministre Theresa May ne parvienne à s’entendre d’ici à la fin de la semaine avec l’opposition sur des modalités de sortie de l’Union pour passer la rampe de la Chambre des Communes. Les discussions entre les deux partis n’ont pour l’instant rien donné. (Les Echos)