1er Mai : « plus de 7 400 policiers et gendarmes mobilisés à Paris », selon Christophe Castaner

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a annoncé, ce mardi 30 avril, la mobilisation de plus de 7 400 policiers et gendarmes à Paris pour assurer la sécurité lors des manifestations prévues pour le 1er mai.

Pour le 1er mai, le ministère de l’Intérieur mobilise 7 400 hommes gendarmes et de policiers. Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur promet la « plus grande vigilance” face aux « 1.000 à 2.000 activistes radicaux » attendus.

Le ministre s’est montré ferme. Les « fauteurs de trouble » seront « systématiquement interpellés », a‐t‐il déclaré. Des arrêtés d’interdiction d’entrée sur le territoire français ont été signés pour éviter la venue d’ultra venant de l’étranger pour l’occasion.

«Le 1er mai, c’est la fête du travail, pas celle de la violence.”, a‐t‐il tenu à rappeler dans un tweet peu avant sa conférence de presse.

Par ailleurs, le préfet de police de Paris, Didier Lallement a ordonné la fermeture des commerces, débits de boissons et restaurants sur le parcours du cortège intersyndical à Paris. Avec cette mesure, il souhaite éviter les dégradations « par des casseurs extérieurs au mouvement syndical », à l’image de celles commises l’année précédente.