Vidéo. Emmanuel Macron et les pensions alimentaires : un peu de mieux, beaucoup de déjà‐vu

C'est l'une des mesures nées du grand débat national. Emmanuel Macron a promis le jeudi 25 avril de prélever directement les pensions alimentaires non payées sur le compte du parent mauvais payeur. Ce dispositif existe en grande partie depuis le quinquennat de François Hollande.