Biodiversité : les cinq chiffres alarmants du rapport de l’ONU

Le rapport mondial de la plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les systèmes écosystémiques (IBPSES) a été publié ce lundi matin. Il dresse un constat alarmant de l’activité humaine sur la biodiversité.

  • 1 million d’espèces animales et végétales, soit une sur huit, sont menacées d’extinction dans les prochaines décennies.

 

  • La pollution plastique a été multipliée par dix depuis les années 1980. Entre 300 et 400 millions de tonnes de métaux, lourds, solvants, boues toxiques et autres déchets issus des sites industriels sont déversés chaque année dans les eaux du monde.

 

  • Au cours du demi-siècle écoulé, la production agricole mondiale a triplé et celle de bois brut a augmenté de 45 %, tandis que le commerce international a été multiplié par dix.

 

  • La consommation moyenne de ressources naturelles par habitant (produits animaux et végétaux, combustibles fossiles, minerais, matériaux de construction) a progressé de 15 %.

 

  • Les territoires sont de plus en plus dégradés. Les différents écosystèmes en pâtissent et subissent une très forte altération. L’écosystème terrestre est altéré à 75 %, celui d’eau douce à 50 % et l’écosystème maritime à 40 %. 

Après la publication de ce rapport, 100 personnalités ont lancé un ” appel pour la nature ” pour que les gouvernements agissent en réponse à ce constat.

Irène Ahmadi