Deuxième jour du procès France Telecom, suivez notre direct

Dix ans après la vague de suicides dans l'entreprise, le procès de ses ex-dirigeants, dont son ancien patron Didier Lombard, a démarré lundi à Paris. Notre reporter est sur place pour ce deuxième jour d'audience.

Procès France Telecom, deuxième jour. Au programme, l’audition des sept prévenus, ex‐dirigeants et cadres de France Telecom, devenu Orange depuis. La première prise de parole de Didier Lombard, ex‐PDG, est très attendue.

Suivez le live‐tweet de notre reporter Maïté Charles pour cette deuxième journée d’audience

A l’ouverture du procès, qui s’est déroulée lundi au tribunal correctionnel de Paris, la présidente Cécile Louis‐Loyant a dévoilé le calendrier. Avec 40 audiences, le procès durera deux mois.

Lundi, les sept prévenus ainsi que les parties civiles ont été appelées à la barre afin de se présenter à la cour. De plus, 122 nouvelles personnes ont voulu se constituer parties civiles. Après une demande d’irrecevabilité par les avocats des prévenus, le tribunal a finalement accepté ces nouvelles parties civiles.

La présidente a également rappelé brièvement les faits, qui seront examinés chronologiquement à partir de vendredi.

Au total, 39 personnes ont été reconnues victimes dans cette affaire d’harcèlement moral de grande ampleur (19 suicides, 12 tentatives de suicide et 8 dépressions).