Européennes : Le PCF à la conquête des abstentionnistes

À l'approche du scrutin du 26 mai, le Parti communiste mobilise ses militants pour encourager les potentiels votants encore indécis.

Le PCF va charger ses militants de passer jusqu’à 300 000 appels téléphoniques d’ici au 26 mai. Le but : mobiliser les électeurs de gauche abstentionnistes en faveur de la liste communiste menée pour les élections européennes par Ian Brossat.

« Nous avons décidé de nous adresser spécifiquement aux abstentionnistes de gauche », a indiqué une source proche de l’entourage du candidat. Le Parti communiste s’appuie sur une étude de la Fondation Jean‐Jaurès, selon laquelle les abstentions seront plus importantes parmi les électeurs se proclamant de gauche que parmi les autres. « Pour la première fois, nous allons lancer une opération nationale d’appels téléphoniques durant ces 20 derniers jours avec un objectif de 300.000 appels passés » par les quelque 30 000 militants actifs revendiqués « depuis les sections et les fédérations sur tout le territoire », a‐t‐elle ajouté.

Par ailleurs, la comédienne Josiane Balasko annoncera son soutien à la candidature de Ian Brossat mercredi dans une tribune publiée par le quotidien L’Humanité, et enregistrera la voix off du clip de campagne.

La liste PCF est créditée de 2 à 3% des intentions de vote dans les sondages récents. Le seuil de 3% ouvre le droit de se faire rembourser les frais de campagne, tandis que celui de 5% est nécessaire pour obtenir des élus au Parlement européen.

Irène Ahmadi