Prise d’otages à Blagnac : le point à 20 heures

Depuis le milieu d'après-midi ce mardi, un mineur armé retient en otage plusieurs personnes dans un bar PMU de la région toulousaine. L'une d'entre elles a été libérée peut avant 20 heures.

 

 

Une prise d’otages a débuté à 16h15 environ dans un tabac‐presse de la place du Plan port, à Blagnac, près de Toulouse. L’individu, un garçon de 17 ans, retiendrait au moins quatre personnes. Selon les informations de la Dépêche du Midi, tous les otages seraient des femmes. Elles auraient été ligotées. Il pourrait s’agir du personnel et de la patronne de l’établissement, Monique Lelté. Peu avant 20 heures, l’une des otages a été libérée. L’individu porterait un casque sur lequel une caméra pourrait filmer la scène.

Le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner a atterri peu avant 19 heures à l’aéroport de Toulouse‐Blagnac. Une opération de police est en cours. À ce stade, la piste terroriste est écartée par les autorités. Le Raid, la BRI, les CRS, les démineurs et les pompiers sont sur place. Le préfet de la Haute‐Garonne, Etienne Guyot, s’est également rendu sur les lieux. Un périmètre de sécurité de 300 à 500 mètres a été mis en place autour de l’établissement. Le voisinage a été prié de rester confiné. Peu après 18h, le preneur d’otages a tiré deux coups de feu afin de faire reculer les forces de l’ordre.

France Bleu Occitanie a recueilli le témoignage de Florence, une riveraine confinée.

Un témoin a déclaré à La Dépêche du Midi qu’il pourrait s’agir d’un braquage qui a mal tourné, une hypothèse à vérifier. Un négociateur est arrivé sur place aux alentours de 17h20 répondant ainsi à la demande de l’individu. Le maire de Blagnac, Joseph Carle, a tenu à féliciter les forces de l’ordre pour leur arrivée rapide sur les lieux.

Au moins quatre personnes seraient retenues dans un tabac‐presse sur la place du plan du Port, à Blagnac