Le Pape aux religieuses : « Le service oui, la servitude non »

Le chef de l’Église catholique appelle ces femmes à refuser les abus de pouvoir du clergé.

« Je suis conscient des problèmes, pas seulement des abus sexuels contre des religieuses mais aussi de l’abus de pouvoir à leur encontre », a fait savoir le pape François ce vendredi 10 mai. Toute la semaine à Rome, 800 supérieures générales de 80 nationalités différentes se sont réunies en assemblée plénière.

« S’il vous plaît, le service oui, la servitude non ! », a‐t‐il lancé.

Scandales d’abus sexuels

Cet appel a lieu alors que l’Église a été secouée ces dernières années par la révélations d’exploitation servile et parfois sexuelle de religieuses. Jeudi 9 mai, le souverain pontife avait déjà dévoilé une législation plus stricte contre les violences sexuelles.