Le groupe Auchan quitte l’Italie et le Vietnam

Le distributeur alimentaire a annoncé, ce mardi, la cession de la quasi-totalité de ses activités déficitaires transalpines. Le groupe compte revenir à la rentabilité en rationalisant son parc de magasins.

Supermarchés, hypermarchés, commerces de proximité… Au total, 1600 magasins exploités sous les marques Auchan et Simply en Italie, en propre et en franchise, vont être cédés à Conad, un groupe transalpin coopératif de distribution, selon un communiqué diffusé par le groupe mardi. Le montant de l’opération n’est pas indiqué. Auchan conservera 33 supermarchés situés en Sicile et 50 drugstores, fournissant des produits de beauté, le temps d’en chercher un acquéreur. En Italie, Auchan avait réalisé un chiffre d’affaires brut de 3,6 milliards d’euros en 2018.

Recul des ventes

La branche distribution d’Auchan Retail va également quitter le Vietnam avant l’été, un pays où il était le dernier distributeur occidental depuis le départ de Casino en 2016. « Nous l’avions lancé il y a quatre ans et nous n’avons pas trouvé le modèle économique adapté au marché vietnamien », explique‐t‐on en interne. Le groupe de la famille Mulliez avait déclaré en mars, lors de la présentation des résultats annuels, que le Vietnam était un des pays où le distributeur était en très grande difficulté.

Mais l’entreprise connaît aussi un recul de ses ventes dans ses marchés principaux. Il avait déjà fermé 21 magasins en France en mai. N’ayant pas réussi à améliorer sa situation financière en 2018, le groupe nordiste a engagé un nouveau plan de relance, censé lui permettre de retrouver des résultats en croissance en 2019.