Téléphoner en Europe depuis la France coûtera moins cher dès le 15 mai

À deux semaines des élections, l'Union Européenne franchit une nouvelle étape dans sa lutte contre les frais d'itinérance, en plafonnant les prix des communications vers les pays européens.

Votre facture téléphonique atteint des montants vertigineux -la faute à un petit ami autrichien ? Pas d’inquiétude. À partir du 15 mai, les frais de communication au sein de l’Union Européenne coûteront moins cher.

En 2017, l’UE s’était déjà en partie attaquée au problème, en mettant fin aux frais d’itinérance, aussi appelés roaming. Depuis, envoyer des textos, ou appeler d’un pays européen vers son pays d’origine n’est plus surfacturé, tout est compris dans le forfait auquel vous avez souscrit pour votre téléphone.

Cela ne va que dans un sens : de l’étranger vers votre pays d’origine. Communiquer depuis la France vers un autre pays européen restait donc jusqu’à maintenant soumis à des surcoûts.

Plafonnement des tarifications

Mais avec ce nouveau texte, qui entrera en vigueur mardi, l’Europe règle ce détail : les communications passées de la France vers un pays européen seront plafonnées.

«Les prix de détail (hors TVA) facturés aux consommateurs pour les communications à l’intérieur de l’Union européenne ne peuvent être supérieurs à 0,19 euro par minute pour les appels et à 0,06 euro par SMS» peut‐on lire dans le texte de la Commission européenne.

Si les opérateurs ne peuvent dépasser ces montants, ils restent cependant libres de proposer une tarification moins importante.