L’enseigne Printemps à la conquête du monde

La grande marque française va ouvrir son premier magasin à l’étranger à Doha. L’objectif est de doubler son chiffre d’affaires d’ici dix ans pour le porter à 3,5 milliards d’euros.

Le Printemps lance ce mercredi un nouveau plan stratégique pour 2020–2030. Appartenant au Qatar depuis 2013, l’entreprise française centenair amorce un véritable changement de dimension. Le Printemps rejoint ainsi son concurrent, les Galeries Lafayette, à l’international.

«Dans les dix ans nous comptons réaliser entre cinq et dix ouvertures de magasins à l’étranger», a souligné Paolo de Cesare, le PDG du groupe. En septembre, il avait annoncé tabler sur des ventes «record», avec une croissance de 6 à 8%. Cette hausse s’élèvera finalement à 3%, soit 1,7 milliard d’euros, impactée par les manifestations des Gilets jaunes en France.

Destination Doha

Le premier magasin Printemps à l’étranger sera construit à Doha. «C’est une destination luxe incontournable», souligne Paolo de Cesare. Pour cette première exportation, l’enseigne ne fera pas les choses à moitié : avec 35 000 m2 répartis sur trois étages, ce nouveau magasin sera notre deuxième plus grand après celui du boulevard Haussmann, qui en compte 45 000», a déclaré le PDG.

Mais le groupe ne s’arrêtera pas là : début 2021, un autre magasin ouvrira à Milan. Enfin, l’enseigne a annoncé l’acquisition de la plateforme Made in Design, qui se présente comme le «leader européen de la vente en ligne de mobilier design, luminaires et décoration», sans en dévoiler le montant.