L’essentiel de l’actu à 12h

Il est 12h ! Avant le déjeuner, on fait un point sur l'actu

VIVATECH : VivaTech, 4ème édition, c’est parti ! Le salon 2019 s’ouvre ce jeudi 15 mai aux professionnels. Plus de 9000 start‐ups sont présentes au sein des 60 000 m2 de l’exposition. Huit grandes tendances ont été identifiées pour cette édition 2019 de Viva Technology, parmi lesquelles la santé connectée et l’environnement. Suivez en direct notre reporter sur place.

ÉCONOMIE : Le taux de chômage est au plus bas depuis 2009. D’après les données de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), la courbe du chômage baisse de 0,1 point pour s’établir à 8,4 % de la population de France métropolitaine. En savoir plus.

GOODYEAR : Les 823 ex‐salariés réclament réparation. Ils vont être fixés sur le motif de leur licenciement. Le Conseil des prud’hommes se prononcera ce jeudi, à 14h. Cinq ans après la fermeture de l’usine de pneumatiques d’Amiens-Nord, les ex‐salariés sauront s’ils obtiennent des indemnités pour licenciement abusif. Retrouvez toutes les précisions ici.

EUROPÉENNES : Edouard Philippe exclut tout changement de cap en cas de victoire du RN. Il l’a annoncé sur France Info, vantant la «constance» et la «cohérence» de la politique gouvernementale. «Il y aura des choses qui se poursuivront, qui s’accéléreront et qui doivent être faites pour le bien du pays et parce que nous nous sommes engagés à le faire », a‐t‐il expliqué par ailleurs.

JEFF KOONS : Avec «Rabbit», vendu aux enchères à 91,075 millions de dollars, le plasticien américain bat le record de vente pour un artiste vivant. Il détrône le peintre britannique David Hockney, qui avait vendu son tableau à 90,3 millions de dollars en 2018.

SNCF : Les quatre syndicats de cheminots ont appelé à manifester le 4 juin pour « peser sur les négociations » dans le cadre de la réforme ferroviaire et « défendre les droits des cheminots ». Près d’un an après l’adoption définitive du pacte ferroviaire, les quatre syndicats demandent la “création de règles sociales de haut niveau qui garantissent qu’il n’y aura pas de dumping social” à l’échelle de la branche ferroviaire dont la convention est en cours de négociations.

Lire aussi : 

Télécom, Trump exclut Huawei du marché américain