Mini‐tornade à Arles : « Les murs de la maison ont tremblé »

Après qu’une tornade a ravagé un quartier d'Arles (Bouches-du-Rhône) dans la nuit de lundi à mardi, les habitants ont découvert les dégâts au petit matin.

Arbres déracinés, toitures démolies, maisons endommagées… le réveil est brutal pour les habitants du Pont‐de‐Crau, un quartier d’Arles. Après le passage d’une mini‐tornade à quatre heures mardi, les résidents constatent les dégâts.

À priori, les dommages sont localisés sur un lotissement du Pont‐de‐Crau.  « C’est un désastre, nous confie Joanna, vendeuse dans la boulangerie du village. Les lampadaires sont au sol, les vitres explosées, j’ai vu une charpente totalement arrachée. Il y a des tuiles partout ! ». Ses parents, qui habitent le quartier «ont été réveillés à quatre heures car les murs de la maison tremblaient”, précise la jeune femme. «Quand ils ont vu les tuiles du voisin s’envoler par la fenêtre, ils sont sortis et ont réalisé qu’il s’agissait d’une tornade ».

« Voir des toitures entières s’envoler, des arbres centenaires déracinés, c’est très choquant, raconte quant à elle Sylvia, propriétaire d’une boucherie. Sur la route, j’ai vu qu’un trampoline avait terminé sur un rond‐point ».

L’heure est désormais à la solidarité. « À la boucherie, les clients ne parlent que de ça, s’exclame Sylvia. On voit des gens constater les ravages, s’entraider. Ce soir j’accueillerai une famille de quatre personnes chez moi. C’est le moins que l’on puisse faire ».

Cinq personnes ont par ailleurs été blessées légèrement. D’après La Provence, une personne a dû être hospitalisée. Au total, 173 habitations ont été endommagées d’après les pompiers, dont 40% « fortement ». Une dizaine devraient être déclarées inhabitables. Une soixantaine de personnes ont dû être relogées.