Il y a 90 ans : la fin de six jours de panique après le krach boursier

Le 29 octobre 1929 avait lieu le « mardi noir », dernière journée du krach boursier, avant la Grande dépression des années 1930.

Il y a 90 ans, fin d’une semaine de tension, et début de la Grande dépression. Six jours plus tôt, le «jeudi noir» a lieu, le 24 octobre 1929. Six millions d’actions sont mises en vente. Du jamais vu.

Tout au long de la matinée, les prix s’effondrent. La foule se presse autour de Wall Street. À midi, on compte déjà onze suicides de spéculateurs ruinés. Malgré les opérations de communication des courtiers, le «jeudi noir» a définitivement rompu la confiance. Lundi 28 octobre, neuf millions de titres sont vendus. Le lendemain, seize millions. Plus rien ne peut enrayer le krach.

La crise s’étend alors au monde entier, même si les Etats-Unis reste les plus touchés. La production industrielle américaine baisse de moitié de 1929 à 1932 et le taux de chômage passe de 3,1% à 24%.

4300 établissements ferment entre 1929 et 1931, et l’importante déflation se poursuit jusqu’à la seconde guerre mondiale.