L’armée ukrainienne retire ses troupes dans une région clé

Selon l’AFP, l’Ukraine a annoncé, mardi 29 octobre, le début du retrait de ses troupes et de celles des séparatistes prorusses dans un secteur clé de la ligne de front, dans la région orientale ukrainienne de Lougansk. Une avancée qui pourrait être majeure dans le conflit qui oppose l’Ukraine à la Russie.

« C’est une étape importante, souligne Benoît Viktine, journaliste au journal Le Monde et correspondant à Moscou. Cela peut permettre de relancer les discussions pour la paix, mais pour autant, la situation est loin d’être résolue. »

C’était une opération attendue depuis des semaines, mais maintes fois repoussée en raison des échanges de tirs dans cette zone, tandis que le conflit dans la région du Donbass, à l’est de l’Ukraine, perdure depuis février 2014.