Gaël Monfils : « Les gens me saoulent avec le top 10 ! »

Une fois la qualification pour les 8e de finale en poche, après sa victoire contre Benoît Paire (6–4, 7–6) lors du Master 1000 de Paris mercredi 28 octobre, le tennisman français Gaël Monfils est arrivé en conférence de presse la mine tirée. «J’ai beaucoup de pression sur les épaules, a‐t‐il lâché. Depuis la tournée asiatique d’octobre, je suis mort ! Aussi bien physiquement, que mentalement.»

Prévu dans le top 10 mondial par la tendance du classement ATP, Gaël Monfils doit se qualifier en demi‐finale pour disputer en novembre le dernier tournoi de la saison, réservé aux dix meilleurs, à Londres. Il s’avoue obsédé. «Les gens me saoulent avec le top 10 et le Master de Londres ! Je me suis stressé tout seul, je suis tendu. Je n’ai plus que ça en tête. J’ai envie de finir l’année avec cet objectif réalisé. On m’a souvent reproché de m’en foutre de tout, et bien non, je ne m’en fous pas du tout !». 

Samuel Hamon