Plus d’une tonne de cocaïne récupérée sur le littoral atlantique

Le bilan des paquets de cocaïne récupérés sur le littoral atlantique français ne cesse d’augmenter : une tonne a été saisie, ce mardi 12 novembre. 

Le procureur de la République de Rennes l’affirme, à l’AFP : plus d’une tonne de ballots de cocaïne a été récupérée sur le littoral atlantique, mardi 12 novembre. Les stupéfiants s’échouent de manière éparse sur les plages depuis la mi‐octobre, mais les arrivages s’intensifient — sans explication — depuis désormais plus d’une semaine. 

Pour le moment inexpliqué, le phénomène est étudié par les enquêteurs français.  La zone de découverte s’étend désormais des Landes au Finistère. « Plusieurs hypothèses sont envisageables, mais nous privilégions à cette heure un délestage à la suite d’une avarie ou d’une tempête », a détaillé le procureur. 

Les autorités françaises ne travaillent pas seules sur cette enquête puisque qu’une coopération policière à l’échelle européenne a été mise en place, ainsi qu’avec les autorités américaines. 

Un jeune homme de 17 ans a d’ailleurs été interpellé puis placé en garde à vue, lundi, en possession de cinq kilos de cocaïne ramassés sur une plage de Lacanau, interdite au public après la découverte des nombreux paquets. Il était venu spécialement de Toulouse pour récupérer ces substances illicites.