Grève du 5 décembre : un train sur dix en circulation, jeudi noir dans les transports

Journée noire dans les transports jeudi. La SNCF a détaillé son plan de transports pour la journée de mobilisation contre la réforme des retraites jeudi 5 décembre. 90% des trains sont annulés.

La journée de jeudi va être extrêmement difficile, le réseau va être fortement perturbé”. Agnès Ogier, porte-parole du Groupe SNCF, a prévenu les usagers ce mardi à deux jours de la grève : les voyageurs peuvent s’attendre à un jeudi noir lors de la mobilisation du 5 décembre contre la réforme des retraites. Sur l’ensemble du territoire, 10% des trains seulement circuleront, a annoncé la SNCF.  “Nous invitons nos clients à annuler leurs déplacements et à reporter leur voyage”, a indiqué Agnès Ogier face à la presse. “Tous les billets réservés sont échangeables et remboursables sans frais pour tous les trains entre les 5 et 8 décembre”, a‑t-elle rappelé. “Notre indication reste de reporter son voyage quand c’est possible”.

Dans le détail, 10% des Transiliens circuleront “avec beaucoup de disparités sur les lignes”. Concernant le RER, le trafic ne sera assuré qu’en heures de pointe pour les lignes A, B, C, D et E. Des différences sont à prévoir selon les lignes.

Trafic des RER le 5 décembre

Concernant le métro parisien, le trafic sera “extrêmement perturbé” jeudi, a annoncé la RATP. 11 lignes de métro seront fermées a indiqué la direction du réseau de transport. La 1 et la 14, deux lignes automatiques, auront un trafic normal “avec risque de saturation”. Concernant la 4, la 7 et la 9, ces lignes verront leur trafic perturbé aux heures de pointe et seront fermées en heures creuses. Il y aura un bus sur trois.

3% des TER rouleront, a annoncé la SCNF. “Partout où c’est possible”, soit dans 23% des liaisons habituelles, des bus seront affrétés. Les régions les plus touchées ? La Bretagne et l’Occitanie, où le trafic sera quasiment inexistant. Concernant les Intercités, le trafic sera “lui aussi quasiment nul”. Sont prévus un aller-retour Paris-Clermont, un Paris-Brive et deux Paris-Rouen-Le Havre.

Pour le TGV, un train sur 10 sera sur les rails : entre deux et trois allers-retours Paris-Lyon, Paris-Marseille et Paris-Besançon seront assurés, tout comme six allers-retours Paris-Lille. Un seul aller-retour aura lieu pour Paris-Strasboug, Paris-Nancy, Paris-Metz et Paris-Reims. Trois allers-retours sont prévus pour Paris-Bordeaux, Paris-Rennes, Paris-Nantes, Paris-Le Mans et Paris-Tours. Pour les Oui Go, un train Paris-Marseille, un Paris-Strasbourg et un Paris-Bordeaux circuleront.

Retrouvez tout le détail pour l’ensemble des lignes de trains.

Même fonctionnement pour les jours suivants le 5 décembre.  “Si le mouvement devrait perdurer”, le plan de transport du lendemain sera annoncé la veille pour le lendemain à 17 heures sur l’application, les sites et les gares”, détaille la SNCF.

 

Concernant l’avion, 20% des vols seront annulés sur le territoire français prévoit la Direction générale de l’aviation civile (DGAC). De son côté, Air France a annoncé l’annulation de 30% de ses vols domestiques et de 15% de ses vols moyen-courrier.