Grève du 5 décembre : un train sur dix en circulation, jeudi noir dans les transports

Journée noire dans les transports jeudi. La SNCF a détaillé son plan de transports pour la journée de mobilisation contre la réforme des retraites jeudi 5 décembre. 90% des trains sont annulés.

La journée de jeudi va être extrêmement difficile, le réseau va être fortement perturbé”. Agnès Ogier, porte‐parole du Groupe SNCF, a prévenu les usagers ce mardi à deux jours de la grève : les voyageurs peuvent s’attendre à un jeudi noir lors de la mobilisation du 5 décembre contre la réforme des retraites. Sur l’ensemble du territoire, 10% des trains seulement circuleront, a annoncé la SNCF.  “Nous invitons nos clients à annuler leurs déplacements et à reporter leur voyage”, a indiqué Agnès Ogier face à la presse. “Tous les billets réservés sont échangeables et remboursables sans frais pour tous les trains entre les 5 et 8 décembre”, a‐t‐elle rappelé. “Notre indication reste de reporter son voyage quand c’est possible”.

Dans le détail, 10% des Transiliens circuleront “avec beaucoup de disparités sur les lignes”. Concernant le RER, le trafic ne sera assuré qu’en heures de pointe pour les lignes A, B, C, D et E. Des différences sont à prévoir selon les lignes.

Trafic des RER le 5 décembre

Concernant le métro parisien, le trafic sera “extrêmement perturbé” jeudi, a annoncé la RATP. 11 lignes de métro seront fermées a indiqué la direction du réseau de transport. La 1 et la 14, deux lignes automatiques, auront un trafic normal “avec risque de saturation”. Concernant la 4, la 7 et la 9, ces lignes verront leur trafic perturbé aux heures de pointe et seront fermées en heures creuses. Il y aura un bus sur trois.

3% des TER rouleront, a annoncé la SCNF. “Partout où c’est possible”, soit dans 23% des liaisons habituelles, des bus seront affrétés. Les régions les plus touchées ? La Bretagne et l’Occitanie, où le trafic sera quasiment inexistant. Concernant les Intercités, le trafic sera “lui aussi quasiment nul”. Sont prévus un aller‐retour Paris‐Clermont, un Paris‐Brive et deux Paris‐Rouen‐Le Havre.

Pour le TGV, un train sur 10 sera sur les rails : entre deux et trois allers‐retours Paris‐Lyon, Paris‐Marseille et Paris‐Besançon seront assurés, tout comme six allers‐retours Paris‐Lille. Un seul aller‐retour aura lieu pour Paris‐Strasboug, Paris‐Nancy, Paris‐Metz et Paris‐Reims. Trois allers‐retours sont prévus pour Paris‐Bordeaux, Paris‐Rennes, Paris‐Nantes, Paris‐Le Mans et Paris‐Tours. Pour les Oui Go, un train Paris‐Marseille, un Paris‐Strasbourg et un Paris‐Bordeaux circuleront.

Retrouvez tout le détail pour l’ensemble des lignes de trains.

Même fonctionnement pour les jours suivants le 5 décembre.  “Si le mouvement devrait perdurer”, le plan de transport du lendemain sera annoncé la veille pour le lendemain à 17 heures sur l’application, les sites et les gares”, détaille la SNCF.

 

Concernant l’avion, 20% des vols seront annulés sur le territoire français prévoit la Direction générale de l’aviation civile (DGAC). De son côté, Air France a annoncé l’annulation de 30% de ses vols domestiques et de 15% de ses vols moyen‐courrier.