Le live du 3 décembre : La galère annoncée des transports jeudi

À LA UNE.

 

  • SNCF : la porte-parole Agnès Ogier a annoncé le service restreint du jeudi 5 décembre. Il y aura 10% des TGV et 3% des TER en service. L'article qui résume la situation à retrouver ici.
  • Sommet de l'OTAN. Donald Trump et Emmanuel Macron ont organisé une conférence de presse conjointe. Emmanuel Macron a vivement critiqué le manque de "cohérence" de Recep Tayyip Erdogan, le président turc.
  • Tensions commerciales franco-américaines : Bruno Le Maire dénonce des menaces "inacceptables", après que Washington a évoqué des éventuelles taxes jusqu'à 100% sur 2,4 milliards de dollars de produits français.

22h00 — Fin du live. Il est 22h, l’heure de la fin de ce live ! Demain, vous serez choyé par le fabuleux Pierre Garrigues de 7h à 14h. En attendant, passez une excellente soirée, à bientôt !

21h49 — Décès. André Daguin, l’ancien chef étoilé est décédé mardi à Auch à l’âge de 84 ans, a‐t‐on appris auprès de sa fille. “Une grande figure de l’Occitanie nous quitte”, a réagi la présidente (PS) de la Région Occitanie, Carole Delga, sur Twitter. André Daguin avait donné ses lettres de noblesse au magret de canard et a mis en avant la cuisine du sud‐ouest tout au long de sa carrière.

21h36 — Justice. Le procès d’Elon Musk, créateur de Tesla, s’ouvre à Los Angeles. Il est accusé de diffamation pour avoir qualifié un spéléologue britannique de pédophile sur Twitter.

21h19 — Football. Bordeaux détruit le Nîmes Olympique 6 à 0 et monte sur le podium, dépassant Angers.

21h04 — Musique. Le rappeur canadien Drake a été écouté 28 milliards de fois sur Spotify lors de la décennie écoulée, ce qui le place en tête du classement publié par la plateforme de streaming audio. Drake devance le Britannique Ed Sheeran, qui s’adjuge, lui, le titre du morceau le plus joué entre 2010 et 2019 sur Spotify, avec “Shape of You”, écouté plus de 2,3 milliards de fois.

20h53 — Football. Brest explose Strasbourg à domicile et s’impose 5–0 à domicile grâce à un triplé du milieu argentin Cristian Battochio. L’Olympique de Marseille distance Angers en les battant chez eux grâce à deux buts de Sanson et Payet (sp). Après l’interruption du match, Bordeaux mène 4–0 à la 72ème minute face à Nîmes, avec un triplé de Maja.

20h34 — Donald Trump. La Maison Blanche a réagi au rapport du Congrès américain, en affirmant que “l’imposture” de la destitution n’avait produit “aucune preuve”.

20h31 — Brésil. Les autoritiés sanitaires du Brésil ont approuvé la fabrication en laboratoire et la vente en pharmacie sous ordonnance de produits à base de cannabis à usage médical.

20h10 — Donald Trump. L’enquête du Congrès américain indique des “preuves accablantes” contre Donald Trump et son abus de pouvoir. Le président américain aurait imposé une pression économique sur l’Ukraine pour obtenir de l’aide pour sa réélection l’année prochaine, raison qui a poussé les Démocrates à entamer une procédure de destitution.

19h50 — Antisémitisme. La proposition de résolution de Sylvain Maillard visant à élargir la définition de l’antisémitisme vient d’être adoptée par les députés. 154 ont voté pour, 72 contre et 43 se sont abstenus.

19h41 — Football. Le match entre Bordeaux et Nîmes a repris.

19h37 — Football. Dans les autres rencontres de la 16ème journée de Ligue 1, Brest mène 1 à 0 face à Strasbourg et l’OM, deuxième, mène face à Angers, troisième, grâce à un but de Sanson. (0–1)

19h30 — Football. Le match entre les Girondins de Bordeaux et le Nîmes Olympique a été arrêté à la onzième minute par l’arbitre de la rencontre, Clément Turpin, en raison d’un envahissement de terrain. Les supporters bordelais protestent contre l’interdiction par le club d’une banderole.

19h26 — SNCF. Alors que la SNCF a annoncé qu’un TGV sur 10 roulera jeudi, certains s’en amusent sur Facebook.

19h21 — US. La sénatrice Kamala Harris abandonne la primaire démocrate qui doit élire le.a candidat.e à l’élection présidentielle de 2020.

19h18 — UNE. En exclusivité, voici la une du 210 News de demain. On y parle grève, taxes et fumigènes !

18h51 — Municipales. Jean‐Philippe Agresti, le doyen de la faculté de droit d’Aix-Marseille, s’est officiellement lancé dans la course à la mairie de Marseille mardi en demandant “le soutien” de la République en Marche.

18h30 — Jack Lang. Selon Le Canard Enchaîné et L’Obs, l’ancien ministre de la Culture, Jack Lang, est sous le coup d’une enquête pour “abus de biens sociaux” pour des costumes offerts par la marque Smalto.

18h26 — Justice. La star des jeux télé Christian Quesada, écroué depuis huit mois, va rester en prison, sa demande de libération ayant été rejetée. En détention provisoire depuis fin mars pour “corruption de mineur” et “détention et diffusion d’images pédopornographiques”, il avait formulé une demande de libération auprès de la chambre de l’instruction de la cour d’appel lyonnaise.

18h23 — Opéra. La diva italienne Cecilia Bartoli a accepté de prendre la tête de l’opéra de Monte‐Carlo au 1er janvier 2023, en remplacement de Jean‐Louis Grinda, directeur artistique des Chorégies d’Orange. Cecilia Bartoli deviendra la première femme à diriger l’opéra de Monte‐Carlo.

17h48 — Français assassiné. Un ingénieur français de Thales, un groupe d’électronique spécialisé dans l’aérospatiale, la défense, la sécurité et le transport terrestre, a été assassiné en pleine rue à Bogota, selon l’AFP

17h40 — Air France. La compagnie aérienne française Air France annule 30% de ses vols domestiques et 15% de ses vols moyen‐courrier jeudi 5 décembre.

17h15 — RATP. Il y a aura onze lignes de métro sur quinze fermées jeudi à Paris.

17h14 — G7. Donald Trump annonce que le prochain sommet du G7 aura lieu à Camp David.

17h12 — Politique. Le Parlement adopte le projet de budget 2020 de la Sécurité sociale. Le texte, qui tient compte du “plan d’urgence” annoncé par le gouvernement mi‐novembre après huit mois de crise hospitalière, a été validé par 347 voix contre 183 et 17 abstentions.

17h02 — Grève. 40% des écoles seront fermées jeudi et 70% des professeurs des écoles seront en grève, selon le syndicat Syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles (SNUIPP).

16h45 — Antisémitisme. Des “inscriptions antisémites” ont été retrouvées sur 107 tombes du cimetière juif de Westhoffen (Bas‐Rhin), non loin de Strasbourg. Cet acte intervient le jour où l’Assemblée nationale étudie la proposition du député LREM Sylvain Maillard d’adopter la définition de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA). Cette définition est controversée car elle affirme comme “antisémite” le fait de “nier le droit des juifs à leur auto‐détermination ou affirmer que l’existence de l’État d’Israël est une initiative raciste”.

16h35 — Kundera. La République tchèque rend sa nationalité à l’auteur Milan Kundera, selon l’ambassadeur tchèque à Paris, Peter Drulak, dans Le Figaro. L’auteur de L’insoutenable légèreté de l’être est exilé en France depuis 1975. Il était entré à La Pléiade en 2011.

16h32 — SNCF. La SNCF a résumé le trafic de jeudi dans ce communiqué.

16h23 — Grève. 80% du trafic aérien sera maintenu jeudi 5 décembre. Air France a annoncé que tous les long‐courriers seront maintenus.

16h15 — SNCF. “Les régions les plus touchées seront l’Occitanie et la Bretagne, avec un trafic quasiment nul”, selon Agnès Ogier.

16h13 — SNCF. Agnès Ogier, porte‐parole de la SNCF annonce 3% des TER, mais 23% des liaisons habituelles grâce à des bus de substitution. Il y aura 10% des transiliens (RER) en moyenne, avec des disparités en fonction des territoires. Elle cite l’exemple du RER B, sur le tronçon Nord, qui aura quatre trains par heure en heure de pointe et deux par heure autrement. Elle a également annoncé un service de 10% des TGV sur l’intégralité du territoire. Au niveau des trains intercité, il y aura un aller retour Paris‐Clermont, un aller‐retour Paris‐Brive et deux Paris‐Rouen‐Le Havre.

16h04 — SNCF. Si la grève perdure, la SNCF s’engage à donner des informations sur le trafic du lendemain “tous les jours à 17h”.

16h02 — SNCF. Il n’y aura qu’ ”environ 10% du trafic” jeudi 5 décembre, selon Agnès Ogier, la porte‐parole du groupe SNCF. Elle incite les utilisateurs à annuler leurs déplacements.

16h00 — Macron/Trump. Résumé de la conférence de presse conjointe d’Emmanuel Macron et Donald Trump ci‐dessous.

  • 15h55 — Macron/Trump. Donald Trump annonce qu’il serait une “bonne chose” de s’entendre avec la Russie, alors que Vladimir Poutine a affirmé plus tôt que la Russie était prête à “coopérer” avec l’OTAN. “Il est important d’initier un dialogue stratégique avec la Russie, sans naïveté et en gardant à l’esprit la peur de certains pays européens envers la Russie” affirme Emmanuel Macron, en citant notamment l’exemple de la Pologne.

 

  • 15h51 — Macron/Trump. Sur la Turquie, Emmanuel Macron interroge la “cohérence” d’Erdogan et demande des clarifications sur sa position. Il lui reproche l’achat d’armes à la Russie, l’intervention militaires envers les Kurdes et de “travailler avec des intermédiaires de l’EI”.

 

  • 15h48 — Macron/Trump. Emmanuel Macron défend la taxe GAFA, en regrettant qu’il n’y ait pas de taxe multilatérale. En citant l’exemple du Royaume‐Uni, de l’Autriche, de l’Espagne et de l’Italie, qui ont pris adopté la même taxe, il affirme que si les États‐Unis appliquent des mesures de sanction, la potentielle guerre commerciale se ferait non seulement avec la France, mais avec l’Union européenne.

 

  • 15h42 — Macron/Trump.  Sur la question du retour des combattants étrangers, Emmanuel Macron répond que la priorité numéro un est “d’en finir avec Daesh”, mettant l’accent sur “les combats” plutôt que “les combattants étrangers”. Donald Trump plaisante en disant qu’Emmanuel Macron est “un très bon politicien” en soulignant sa faculté à “éviter la question”.

 

  • 15h41 — Macron/Trump. Le sujet de la taxe GAFA a été abordée par le président américain. “Ce ne sont pas mes entreprises préférées mais ce sont des entreprises américaines.” Il a également évoqué des mesures de sanction commerciales envers l’Hexagone. “On pourrait taxer le vin français. On n’a pas envie de le faire mais on ne sait jamais”.

 

  • 15h40 — Macron/Trump. Donald Trump évoque les pays qui ne contribuent pas assez au financement de l’OTAN. “On va gérer cela”, affirme‐t‐il en faisant planer la menace de sanctions commerciales.

 

  • 15h38 — Macron/Trump.  Donald Trump aborde la situation de l’Iran et de la répression qui a été mise en place envers les protestataires iraniens.

 

  • 15h36 — Macron/Trump.  Emmanuel Macron demande lui plus de précisions sur les nouveaux objectifs de l’OTAN. Il a notamment évoqué les nouvelles relations avec la Russie. “L’ennemi commun ce sont les groupes terroristes mais nous n’avons pas tous la même définition du terrorisme.” Le président français a parlé de l’intervention de la Turquie contre les kurdes, “ceux qui se battaient à nos côtés”.

 

  • 15h30 — Macron/Trump. Pendant sa conférence de presse avec Emmanuel Macron, Donald Trump affirme avoir discuté avec Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’OTAN, pour introduire plus de “souplesse” dans le financement de l’organisation. “On ne couvre plus une seule région du monde mais le monde dans sa globalité” a affirmé le président des États‐Unis.

15h13 — Momie. Le musée de Guéret lance un appel au don pour restaurer la momie d’Antinoé, selon un article de France 3 Nouvelle‐Aquitaine. Cette momie égyptienne, vieille de 2000 ans, a besoin de 18 000 euros pour être restaurée, notamment au niveau du masque.

15h07 — Chili. Le président chilien Sebastian Piñera a annoncé mardi le versement d’une prime exceptionnelle à 1,3 million de familles pour atténuer les effets de la crise sociale qui secoue le pays depuis plus de six semaines. La crise sociale s’est déclenchée le 18 octobre, avec des manifestations d’étudiants contre une hausse du prix du ticket de métro qui se sont muées en une révolte sociale d’ampleur, la plus grave depuis la fin de la dictature du général Augusto Pinochet (1973–1990).

14h47 — Goncourt. Bernard Pivot, qui a marqué les belles heures de la télévision française avec “Apostrophes”, quitte l’Académie Goncourt, dont il était membre depuis quinze ans et président depuis cinq ans, “pour retrouver un libre et plein usage de son temps”.

14h44 — Balkany. Patrick Balkany souhaite se représenter aux élections municipales. L’ancien maire de Levallois‐Perret est actuellement détenu à la prison de la Santé, après avoir été condamné à 4 ans de prison pour fraude fiscale et 5 ans pour blanchiment aggravé de fraude fiscale. Il a également écopé de 10 ans d’inéligibilité, suspendus depuis qu’il a fait appel. Lundi, la justice doit se prononcer sur sa troisième demande de remise en liberté. Sa femme, Isabelle Balkany, également condamnée, assure l’intérim à la mairie.

14h36 — OTAN. La Russie se dit prête à “coopérer” avec l’Otan, selon Vladimir Poutine, cité par l’AFP. “Nous avons exprimé à plusieurs reprises notre volonté de coopérer avec l’Otan, sur des menaces réelles comme le terrorisme international, les conflits armés locaux et le danger de la prolifération des armes de destruction massives”, a déclaré le président russe et cela malgré le comportement “pas correct voire grossier” de l’Otan envers Moscou.

14h34 — PISA. Après la publication, ce mardi matin, du classement PISA, retrouvez notre article qui décrypte les inégalités dans l’éducation en France.

14h30 — Grève. L’Assemblée nationale ne siégera pas jeudi 5 décembre en raison de la mobilisation contre la réforme des retraites. La décision a été officialisée lors de la conférence des présidents de l’Assemblée, qui rassemble autour de Richard Ferrand (LREM) notamment les présidents de groupes politiques et le ministre des Relations avec le Parlement.

14h25 — SNCF. La SNCF a été condamnée par la cour d’appel de Lyon à réintégrer un de ses salariés, qui se présente comme lanceur d’alerte et qui avait été licencié fin 2018. Selon M. Breteau, des irrégularités avaient entaché les activités d’une filiale de la SNCF, la société Stelsia, en lien avec le groupe américain d’informatique IBM, notamment sur l’attribution de marchés.

13h55 — Grève. La ministre de la Santé Agnès Buzyn assure que les hôpitaux sont “préparés” à la grève du 5 décembre contre la réforme des retraites et aux problèmes de transport qui en découlent. En Île‐de‐France, “un certain nombre d’hôpitaux ont pris des dispositions pour loger les personnels”, par exemple en réquisitionnant des chambres d’hôtel.

13h52 — Police. L’opération de police rue de l’hôpital militaire à Lille est terminée.

13h42 — Police. Opération de police en cours à Lille, rue de l’hôpital militaire. La police recommande d’éviter le secteur.

13h33 — Mois sans alcool. Cette campagne qui incite à “faire une pause” dans sa consommation d’alcool aura bien lieu en janvier, malgré l’absence de soutien de l’État, ont annoncé la vingtaine d’associations qui l’organise. Elles dénoncent l’abandon de ce projet par l’État. Ci‐dessous, la lettre ouverte de France Assos Santé au président de la République, regroupement d’associations œuvrant dans le domaine de la santé.

 

13h23 — Crack. Un espace de repos pour fumeurs de crack ouvre aujourd’hui à Paris dans le nord de la capitale. Les toxicomanes pourront s’y rendre cinq jours sur sept de 9h30 à 15h30, se reposer sur des lits, prendre une douche, s’adresser à une équipe médico‐sociale ou encore laver leurs vêtements.

13h11 — Blocages pétroliers. Les professionnels du BTP libèrent l’accès au dépôt de Brest. Seuls ceux du Mans et de Lorient sont encore bloqués.

13h05 — Commerce international. “L’Union européenne agira et réagira d’une seule voix”, a déclaré un porte‐parole de la Commission européenne, après que Donald Trump a menacé de surtaxer lourdement 2,4 milliards de produits français, en réponse à l’instauration d’une taxe sur les géants du numérique en France.  Paris avait espéré une “riposte forte” de l’UE. Retrouvez ici notre décryptage sur le bras de fer franco‐américain.

12h52 — Blocages pétroliers. Les entrepreneurs du BTP ont levé le blocage du dépôt de La Rochelle à la mi‐journée. Ceux de Brest, Lorient et Le Mans sont toujours bloqués. L’accès au dépôt de Rennes a été libéré par les gendarmes ce matin.

12h47 — Blocages pétroliers. Le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire appelle “à la raison” les entrepreneurs du BTP qui bloquent encore plusieurs dépôts pétroliers dans l’ouest de la France, pour protester contre la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole non routier (GNR). Lundi, les professionnels du BTP ont été reçus toute la journée à Bercy, mais n’ont pas décroché de nouveau délai pour la suppression de l’avantage fiscal, prévue en trois paliers à partir du 1er juillet prochain.

12h42 — Politique. L’Assemblée nationale ne siègera pas jeudi 5 décembre, jour de la mobilisation contre la réforme des retraites.

12h35 — Mondial de handball. Première victoire, enfin, pour les Bleues au mondial de handball :  elles balayent l’Australie 46 à 7. Les tenantes du titre se sont mises dans une situation difficile en perdant contre la Corée du Sud puis en concédant le match nul contre le Brésil. Prochaine étape : la qualification pour le tour principal mercredi contre l’Allemagne et vendredi face au Danemark.

12h27 — Sommet de l’OTAN. Donal Trump a dénoncé les “mauvais payeurs” qui ne contribuent pas assez aux dépenses de défense. Le président américain veut maintenir la pression sur ses alliés pour leur faire respecter leur engagement de consacrer 2% de leur PIB à leurs budgets militaires en 2024. En 2019, seuls neuf des vingt‐neuf membres de l’OTAN l’ont respecté. Par exemple, la France ne dépensera l’équivalent de 2% qu’en 2025. L’Allemagne, à 1,42% en 2020, ne respectera pas son engagement avant le début de la décennie 2030.

12h20 — Football. Le match de Ligue 1 PSG‐Monaco, reporté dimanche en raison des intempéries dans le Sud‐Est de la France, se tiendra le 15 janvier 2020 à 21h. Soit… trois jours après leur match retour.

12h12 — Miss France. La footballeuse Amandine Henry présidera le jury de l’élection de Miss France 2019, qui se tiendra le 14 décembre prochain à Marseille. La capitaine des Bleues succède à l’actrice Line Renaud. La chanteuse Vitaa, le présentateur et journaliste de TF1 Denis Brogniart (Koh‐Lanta) ou encore le chef pâtissier Christophe Michalak compteront aussi parmi les membres du jury.

La footballeuse Amandine Henry

12h01 — Sommet de l’OTAN. Un accord commercial avec la Chine pourrait “attendre après l’élection” présidentielle de novembre 2020 aux États‐Unis, a estimé mardi le président américain Donald Trump lors d’une conférence de presse à Londres, avant l’ouverture d’un sommet de l’OTAN.

11h54 — Finlande. Le Premier ministre finlandais Antti Rinne (social‐démocrate) a démissionné mardi après avoir perdu la confiance d’un partenaire de sa coalition de centre‐gauche. Aux origines de la crise politique : le projet de La Poste finlandaise, entreprise à capitaux publics, de faire passer 700 salariés sous une convention collective moins favorable, au nom de la compétitivité. Une grève très suivie à La Poste court depuis le 11 novembre.

11h40 — Qui sont les grands gagnants de la grève du 5 décembre ? Notre journaliste Irène Ahmadi s’est penchée sur la question. Flixbus, VTC, plateformes de baby‐sitting.… plusieurs entreprises enregistrent des taux de réservation record. Retrouvez l’article ici.

11h25 — Sommet de l’OTAN. Trump juge “terrible” que “beaucoup” d’Iraniens soient “tués pour le simple fait de manifester”. Amnesty International estime à 208 le nombre de morts dans la répression par le pouvoir iranien des révoltes qui ont éclaté à la mi‐novembre. Téhéran a qualifié ce bilan “mensonges absolus”.

11h11 — Blocages pétroliers. Cinq dépôts pétroliers sont toujours bloqués dans l’ouest du pays, mettant à sec plus de 400 stations‐services. Reportage ce soir de notre journaliste Léa Boistault, qui se rend à Laval (Pays‐de‐la‐Loire).

11h01 — Sommet de l’OTAN. Donald Trump annonce qu’il va rencontrer le Premier ministre britannique Boris Johnson lors du sommet pour le 70e anniversaire de l’OTAN mardi et mercredi. Le président américain a répété être favorable au Brexit, dont le Premier ministre britannique s’est fait le champion. “Je pense que Boris est très compétent et qu’il fera du bon travail”.

10h31 — Sommet de l’OTAN. Macron s’est montré “très insultant”, selon Donald Trump lors d’un entretien avec le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg. Le président français avait jugé l’OTAN en “état de mort cérébrale” dans l’hebdomadaire britannique The Economist, début novembre. Le sommet de l’OTAN s’ouvre aujourd’hui au Royaume‐Uni, près de Londres. Une rencontre entre Donald Trump et Emmanuel Macron est prévue dans la journée.

10h26 — Évacuation de plusieurs centaines de migrants à Calais. Les forces de l’ordre procèdent à l’évacuation de campements installés dans la zone industrielle des dunes, à Calais, où se trouvent plusieurs centaines de migrants. L’opération de démantèlement a commencé dès 7H30. De nombreux CRS et gendarmes mobiles bouclent cette zone composée essentiellement d’un petit bois et de terrains vagues, à quelques centaines de mètres de l’ancienne “Jungle” de Calais. Selon Jean‐Claude Lenoir, de l’association Salam, qui se trouve sur place, une quinzaine de bus ont été affrétés par les autorité. Huit étaient déjà partis vers 10H00.

10h19 — Agriculture. Édouard Philippe reçoit ce matin Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, après la mobilisation nationale des agriculteurs mercredi dernier. Ils protestaient contre leurs grandes difficultés économiques, le dénigrement de leur profession et l’instauration de zones de non‐traitement des pesticides (ZNT) .

10h10 — Deux morts aux Philippines. Le typhon Kammuri a fait deux morts mardi. Les rafales de vent dépassent 230 km/h. Des milliers de personnes ont fui leurs habitations, les écoles et l’aéroport de Manille sont fermés. Les Jeux d’Asie du Sud‐Est, inaugurés samedi 30 novembre et devant se tenir jusqu’au 11 décembre dans différentes villes du pays, sont fortement compromis.

Des gens marchent sur des sacs de sable pour éviter l’eau, à l’entrée des Jeux d’Asie du sud‐est, après le passage du typhon Kammuri à Manille.

10h01 — Zemmour. Le CSA met en demeure CNews pour les propos d’Éric Zemmour sur l’islam et la colonisation de d’Algérie. Depuis le 14 octobre, le polémiste d’extrême-droite est le principal débatteur de l’émission “Face à l’info”, diffusée tous les jours sur CNews. Le 23 octobre, il avait assimilé l’islam et l’islamisme, avant d’évoquer la colonisation de l’Algérie en se disant, en tant que Français, “du côté” du général Bugeaud qui, lorsqu’il “arrive en Algérie, (…) commence à massacrer les musulmans et même certains juifs”. Le gendarme de l’audiovisuel juge que ces propos “ont pu être perçus” comme “une légitimation de violences commises par le passé à l’encontre de personnes de confession musulmane mais aussi comme une incitation à la haine ou à la violence à l’égard de cette même catégorie de la population”.

9h55 — Grève du 5 décembre. Marine Le Pen appelle les Français à “exprimer leur désaccord” avec la réforme des retraites, dont elle réclame le retrait, sur BFM TV. “Je soutiens la grève, la mobilisation, la manifestation du 5 décembre”, a‐t‐elle insisté. “Contrairement à ce que laisse croire le gouvernement”, a précisé la présidente du Rassemblement national, la réforme des retraites n’est “pas une attaque exclusivement contre des régimes spéciaux ou la défense de catégories spécifiques”.

9h35 — Réchauffement climatique. 2019 devrait être une des trois années les plus chaudes depuis 1850, a annoncé l’ONU à l’occasion de la COP25 à Madrid. “L’année 2019 marque la fin d’une décennie de chaleur exceptionnelle, de recul des glaces et d’élévation record du niveau de la mer à l’échelle du globe, en raison des gaz à effet de serre produits par les activités humaines”, a fait savoir l’Organisation météorologique mondiale (OMM).

9h28 — Révoltes en Iran. Téhéran a qualifié mardi de “mensonges absolus” les bilans de la répression du mouvement de contestation fournis lundi par Amnesty International, qui fait état de 208 morts depuis la mi‐novembre.

9h15 — Classement PISA : la France occupe une “place honorable”, selon Éric Charbonnier, spécialiste éducation à l’OCDE. “Contrairement à ce qu’on entend souvent, le score de la France n’est pas catastrophique”, souligne‐t‐il. Elle fait globalement aussi bien que l’Allemagne, la Belgique ou le Portugal, mais moins bien que les Etats‐Unis ou le Royaume‐Uni. La France conserve toutefois un “gros point noir” : les inégalités sociales y restent très fortes”, ajoute‐t‐il. Depuis la dernière enquête PISA, elles ne se sont pas aggravées, “mais le niveau est encore inquiétant”.

https://twitter.com/justdefunes/status/1201776838432956416

9h02 — Classement PISA : la Chine en tête, la France dans la moyenne. L’OCDE vient de dévoiler le classement PISA (Programme international pour le suivi des acquis des élèves), l’étude de référence pour évaluer les compétences des élèves en sciences, mathématiques et compréhension de l’écrit. Les pays asiatiques, notamment la Chine et Singapour, conservent la tête du classement. Certains pays ont beaucoup progressé depuis la dernière édition en 2016, comme l’Estonie, la Pologne ou le Portugal.

9h — Récap’. C’est l’heure d’un point sur l’actu.

  • Tensions commerciales franco‐américaines : Washington a menacé lundi soir d’imposer des droits de douane additionnels pouvant atteindre 100% sur l’équivalent de 2,4 milliards de produits français : fromages, yaourts, vins pétillants, sacs à main… Donald Trump entend répondre à l’instauration d’une taxe française sur les géants américains du numérique. Le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire déplore des menaces “inacceptables” et promet une “forte” riposte européenne en cas de sanctions américaines.
  • Blocages pétroliers. Ils se poursuivent dans l’Ouest (Brest, Lorient, Le Mans…). La gendarmerie a toutefois débloqué le dépôt pétrolier de Vern‐sur‐Seiche, en banlieue rennaise, afin d’assurer l’approvisionnement des stations‐services. L’opération s’est déroulée dans le calme. Plus de 400 stations‐services sont encore en pénurie totale ce matin.

8h43 — Amende record pour harcèlement sexuel aux États‐Unis. Un milliardaire grec a été condamnée à verser 58 millions de dollars d’indemnités à l’une de ses assistantes qu’il harcelait sexuellement.

8h34 — Pompiers en colère. Des pompiers venus de toute la France ont dormi place de la République cette nuit, pour dénoncer leurs conditions de travail et le manque de moyens. Ils entendent y rester jusqu’à la grève du 5 décembre. Reportage vidéo de notre journaliste à retrouver ce soir sur notre site.

8h22 — Taxes américaines. Le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire déplore des menaces américaines “inacceptables” et promet une “forte” riposte européenne en cas de sanctions américaines. “Ce n’est pas le comportement que l’on attend des Etats‐Unis vis‐à‐vis de l’un de ses principaux alliés, la France, et d’une manière générale l’Europe”, a affirmé M. Le Maire sur Radio Classique. “Il est très clair que nous n’avons pas à reculer par rapport à un sujet qui économiquement fait du sens, et qui est de justice fiscale (…) on doit être pugnace sur ce sujet”, a indiqué la secrétaire d’État à l’économie Mme Pannier‐Runacher sur Sud Radio, rappelant que cette taxe “n’est pas dirigée contre les plateformes numériques américaines” mais s’applique également aux plateformes françaises.

8h07 — Blocages pétroliers dans l’Ouest. Les gendarmes ont libéré les accès au dépôt pétrolier de Vern‐sur‐Seiche, en banlieue de Rennes, dans la fin de la nuit de lundi à mardi, afin d’assurer l’approvisionnement des stations‐services. 455 stations‐service étaient hier soir encore en pénurie totale en Bretagne et Pays‐de‐la‐Loire. Comme ceux de Brest, Lorient et du Mans, ce dépôt pétrolier était bloqué depuis jeudi par des entrepreneurs du BTP qui protestent contre la suppression de leur avantage fiscal sur le gazole non routier (GNR). “L’opération s’est déroulée dans le calme. Les approvisionnements des camions citernes vont pouvoir reprendre à partir de 9H30”, a indiqué à l’AFP Augustin Cellard, directeur de cabinet de la préfète d’Ille-et-Vilaine Michèle Kirry. Les professionnels du BTP ont été reçus hier à Bercy par Bruno le Maire, ministre de l’Économie et des Finances.

7h45 — Point météo. Une fois n’est pas coutume, la pointe de la Bretagne baigne sous le soleil. Il y fera toutefois dix degrés de moins que dans le Sud‐Est de la France et en Corse, où la température atteindra les 17 degrés. Le ciel est gris en région parisienne, le Nord et les Pyrénées. Pas de pluie à l’horizon.

Capture d’écran météo France, prévisions du mardi matin 3 décembre.

7h38 — Révolte sociale au Chili. Le gouvernement de Sebastian Pinera a mis 5,5 milliards de dollars sur la table lundi soir pour tenter de résoudre la crise sociale sans précédent qui secoue le pays depuis octobre. Le mouvement de protestation a fait suite à l’effondrement de l’activité économique du pays.

7h28 — Taxes américaines. Washington a menacé lundi soir d’imposer des droits de douane additionnels pouvant atteindre 100% sur l’équivalent de 2,4 milliards de produits français : fromages, yaourts, vins pétillants, sacs à main… Donald Trump entend répondre à l’instauration d’une taxe française sur les géants américains du numérique.

7h15 — Typhon. Les Philippines sont balayées par le typhon Kammuri, dont les rafales dépassent 230 km/h. Des milliers de personnes ont fui leurs habitations. Les écoles et l’aéroport de Manille sont fermés. Les Jeux d’Asie du Sud‐Est, inaugurés samedi 30 novembre et devant se tenir jusqu’au 11 décembre dans différentes villes du pays, sont fortement compromis.

7H — Bonjour à toutes et à tous ! C’est le début de ce live. Suivez en direct l’actualité de ce mardi 3 décembre.