Le live du Jeudi 5 décembre : 806 000 manifestants dans toute la France contre la réforme des retraites

À LA UNE : GRÈVE CONTRE LA RÉFORME DES RETRAITES. La mobilisation est massive, même dans les petites villes. On compte au moins 806 000 manifestants dans toute la France, selon les préfectures et la police, dont au moins 25.000 personnes à Marseille, 20.000 à Montpellier et Bordeaux et 19.000 à Nantes.

 

 

 

 

 

22h00 - Bonne nuit !

21h55 — Comment allez-vous travailler demain ? Les prévisions trafic :

  • Métro : le trafic sera “totalement interrompu” sur dix lignes : la 2, 3, 3bis, 5, 6, 7bis, 10, 11, 12 et 13. Sur les lignes 4, 7, 8 et 9, le trafic sera très fortement perturbé, avec quelques trains aux heures de pointe.
  • RER : il y aura un RER A sur deux et un RER B sur trois, seulement aux heures de pointe.
  • Transiliens : 30% du trafic sera assuré, principalement par bus.
  • TGV : seulement un sur dix circuleront.

21h50 — Merci d’avoir suivi avec nous l’actualité d’aujourd’hui, marquée par une grosse mobilisation contre la réforme des retraites. Professeurs, gilets jaunes, pompiers, étudiants, familles… Ils étaient 806 000 manifestants en France selon le ministère de l’Intérieur, un million et demi selon la CGT.  La plupart des cortèges ont défilé dans le calme, hormis quelques incidents à Paris, Rennes, Nantes, Bordeaux et Lyon où ont eu lieu plusieurs affrontements entre la police et des militants radicaux. La grève dans les transports est reconduite demain.

21h25 - Retrouvez ici le photoreportage d’Émeline Burckel sur la manifestation parisienne contre la réforme des retraites. Avant-goût :

Cortège de la manifestation contre la réforme des retraites, à Paris, jeudi 5 décembre.

21h07 — L’OTAN, la plus grande alliance militaire de l’histoire, est proposée pour le prix Nobel de la paix. Interdiction de rigoler.

20h49 - Après cet après-midi à suivre la grève, petit point sur l’actualité internationale de la journée :

  • Donald Trump dénonce une répression “brutale” de la contestation qui a éclaté mi-novembre en Iran. Il accuse le régime de Téhéran d’avoir tué plus de 1 000 Iraniens. “Au moins 7 000 manifestants ont été placés en détention”, a déclaré l’émissaire américain pour l’Iran Brian Hook, appelant la République islamique à les libérer “immédiatement”.
  • C’est le pire naufrage de 2019 sur la route des migrations au bord de la côte Atlantique : au moins 62 migrants africains sont morts noyés au large de la Mauritanie, alors qu’ils tentaient de gagner l’Europe.
  • Dix-sept jeunes âgés de onze à vingt ans ont été enlevés mercredi soir par Boko Haram au nord du Cameroun. La région est en proie depuis plus de cinq ans aux attaques du groupe jihadiste nigérian.
  • Nouvelle étape dans la procédure de destitution contre Donald Trump. La cheffe des démocrates au Congrès, Nancy Pelosi, a demandé à la commission judiciaire de la Chambre des représentants, contrôlée par les démocrates, d’entamer la rédaction des articles de mise en accusation du président. “Nous gagnerons” la bataille, a réagi le locataire de la Maison Blanche. Il s’est dit pressé du procès au Sénat, où la majorité républicaine devrait l’acquitter, peut-être dès janvier.

20h32 — Retrouvez ici le reportage Paul Gratian, qui a passé la journée avec le cortège parisien. Ci-dessous, la vidéo d’Émilie Garcia, qui a rencontré les manifestants.

20h23 — La préfecture de police évoque 11 490 contrôles préventifs et 90 interpellations à Paris à 19h30 en marge de la manifestation.

20h11 — Soixante personnes étaient en garde-à-vue en fin d’après-midi, d’après le parquet.

20h06 — De moins en moins de manifestants place de la Nation, mais la présence policière est encore importante.

Place de la Nation investie par les forces de l’ordre, jeudi 5 décembre en début de soirée. @Paul Gratian

19h57 — Trois journalistes ont été blessés à Paris pendant la manifestation. Gaspard Glanz, du site Taranis News, a été touché aux jambes par “5 éclats de grenade désencerclante”, a‑t-il indiqué sur Twitter en fin d’après-midi. Son téléphone et un de ses appareils photo ont été endommagés. Le correspondant de l’agence turque Anadolu, Mustafa Yalgin, a été blessé “par une grenade lacrymogène lancée par la police française”, a indiqué Anadolu sur son site. Le journaliste a été transporté à l’hôpital sur une civière. Enfin, le journaliste militant Taha Bouhafs a été blessé place de la République par un tir non identifié.

19h44 - Air France, Transavia et Ryanair annulent des vols vendredi. 30% des vols intérieurs et près de 10% des vols moyen-courrier d’Air France seront supprimés. La compagnie assurera toutefois l’ensemble de ses vols long-courrier.

19h33 — Le ministère de l’Intérieur compte 806 000 manifestants dans toute la France, dont 65 000 à Paris. Rappelons que la CGT en revendique un million et demi en France, 250 000 à Paris.

19h21 — Notre reporter Paul Gratian ne peut décidément pas se passer de terrain : une fois son reportage écrit, il est reparti trouver la fin du cortège. Plusieurs accès à la place de la Nation sont bloqués. Quelques centaines de manifestants s’y trouvent encore. Le live tweet de Paul reprend, vous pouvez le suivre ici.

Des CRS bloquent un accès à la place de la Nation, jeudi soir, vers 19h20.

19h05 —  La plupart des commerçants avaient fermé leurs rideaux de fer, voire s’étaient barricadés derrière des plaques en bois (notamment les banques), sur le chemin de la manifestation. Certains manifestants ont brisé des vitrines d’Abribus et de panneaux publicitaires, mais les commerces semblent avoir été épargnés à Paris.

19h00 — Il reste “un espace pour discuter des modalités de mise en œuvre” de la réforme des retraites, a affirmé aujourd’hui la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne. Notamment pour “trouver le bon rythme” de la transition vers le nouveau régime, a‑t-elle ajouté. “J’ai eu l’occasion d’échanger avec les syndicats cet après-midi, nous avons parlé de l’hypothèse de se voir ce week-end pour continuer à avancer de façon très concrète sur ces sujets”, a précisé le secrétaire d’État aux Transports Jean-Baptiste Djebbari.

18h56 — Bruno Retailleau, chef de file des sénateurs Les Républicains, appelle Édouard Philippe à être “clair et raisonnable” sur la réforme des retraites. “Il est temps d’en finir avec les déclarations contradictoires de tous les membres du gouvernement. (…) Sans clarté, sans chiffrage, la grogne des Français ne va pas se tarir”, affirme-t-il dans un communiqué.

18h50 — 700 000 manifestants dans toute la France selon la préfecture, rapporte BFM TV.

18h40 — Un million et demi de manifestants dans toute la France, selon la CGT.

18h31 — Tensions place de la Nation, dans le 12e arrondissement de Paris, où des dizaines de CRS protègent une agence de la Société Générale. Mouvements de foule, fumigènes, jets de projectiles et de feux d’artifice en direction des forces de l’ordre qui répliquent avec des tirs de gaz lacrymogènes.

18h21 — Nos deux reporters Émeline Burckel et Paul Gratian sont rentrés à la rédaction. Ils racontent une forte présence de pompiers parmi les manifestants. Ci-dessous, une photo issue du live tweet de Paul, que vous pouvez retrouver ici. À venir : un photoreportage d’Émeline et un reportage de Paul.

Des pompiers sur la statue place de la République, à Paris, pendant la manifestation.

18h15 — Le cortège parisien arrive place de la Nation.

18h02 — En chiffres. En fin d’après-midi, on comptait plus de 510.000 manifestants dans environ 70 villes, selon un décompte de l’AFP à partir de sources policières et préfectorales.

17h44 — Info trafic. La SNCF vient de dévoiler ses prévisions trafic pour le vendredi 6 décembre.

  • Métro : le trafic sera “totalement interrompu” sur dix lignes : la 2, 3, 3bis, 5, 6, 7bis, 10, 11, 12 et 13. Sur les lignes 4, 7, 8 et 9, le trafic sera très fortement perturbé, avec quelques trains aux heures de pointe.
  • RER : il y aura un RER A sur deux et un RER B sur trois, seulement aux heures de pointe.
  • Transiliens : 30% du trafic sera assuré, principalement par bus.
  • TGV : seulement un sur dix circuleront.

17h38 — Paris. Toujours des tensions et gaz lacrymogènes place de la République, à Paris. Le cortège principal vient de repartir.

17h27 — Enseignants. Une partie des enseignants en grève aujourd’hui le seront également demain. Aujourd’hui, ils sont 42% et 51% dans le secondaire et le primaire selon le ministère, environ 70% selon les syndicats. Pour demain, aucune prévision précise n’est disponible. Des intersyndicales doivent se réunir ce soir et demain matin, en vue d’une nouvelle journée de mobilisation mardi 10 décembre.

17h20 — Le Premier ministre Édouard Philippe a “rendu hommage” aux organisations syndicales. “Je voudrais dire qu’il y a eu beaucoup de manifestations organisées en France, et que dans un très grand nombre de villes, elles se sont bien passées car elles ont été bien organisées”, a souligné le chef du gouvernement à l’issue d’un déplacement au ministère des Transports, à Paris. “Je veux rendre hommage aux organisations syndicales qui les ont encadrées.”

17h13 — En région, plus de 450.000 manifestants ont participé aux mobilisations, selon un décompte provisoire effectué par l’AFP à partir de sources policières et préfectorales. Ce chiffre prend pas en compte la manifestation parisienne.

17h12 — Le nombre de manifestants à Paris s’élève à 250 000 personnes, selon la CGT.

17h03 — Policiers et manifestants se sont affrontés en marge du cortège bordelais, cet après-midi. La situation s’est tendue place des Quinconces, finalement évacuée. Retrouvez sur twitter l’excellent live d’Hippolyte Radisson, étudiant en journalisme à Bordeaux.

16h53 - 90% des TGV et 70% des TER seront annulés demain, indique la SNCF.

16h44 — À Paris, la police a déjà procédé à 71 interpellations. Selon le parquet de Paris, 41 personnes ont été placées en garde à vue en marge de la mobilisation.

16h32 — À Metz, le cortège s’est dispersé après une manifestation dans le calme, selon notre envoyé spécial Yassine Bnou Marzouk. Outre les syndicats, de nombreux gilets jaunes et familles ont marché contre la réforme des retraites.

Cortège de manifestants contre la réforme des retraites, à Metz, jeudi 5 décembre.

16h19 — En chiffres. La mobilisation est massive, même dans les petites villes. On compte au moins 285 000 manifestants en région, selon les préfectures et la police, dont au moins 25 000 personnes à Marseille, 20 000 à Montpellier et Bordeaux et 19 000 à Nantes. Aucun chiffre pour Lyon et Paris pour le moment.

16h12 — À Lille, quelques manifestants s’attaquent à la vitrine de la permanence de Violette Spillebout, candidate La République en Marche aux élections municipales de 2020. Mais l’ensemble du cortège est “bon enfant”, selon notre envoyée spéciale Clara De Antoni.

La permanence de Violette Spillebout, candidate LREM à la mairie de Lille, endommagée par des manifestants.

16h04 — Images de la remorque de chantier renversée en flammes près de la place de la République dans le cortège de tête de la manifestation parisienne, par notre reporter Pierre-Antoine Leclercq.

15h58 — Le cortège est désormais coupé en deux par la fumée des gaz lacrymogènes et par les flammes du remorque de chantier incendiée, selon notre reporter Paul Gratian. Résultat : le plus gros des manifestants (tous les syndicats notamment) ne peuvent pas rejoindre la place de la République. Suivez le live de Paul ici.

Aux abords de la place de la République, à Paris, pendant la manifestation contre la réforme des retraites.

15h53 — Un arrêt de bus a été détruit par des manifestants au visage masqué, près de la place de la République.

15h44 — Plusieurs éléments ont pris feu dans le cortège parisien, aux abords de la place de la République : le remorque de chantier, un vélo, et un Algeco. Selon un sapeur-pompier sur place qu’a pu interroger notre reporter Émilie Garcia, ce troisième feu devrait être rapidement maîtrisé.

Place de la République, à Paris, pendant la manifestation contre la réforme des retraites.

15h39 — Grève. Le remorque de chantier renversée est en feu. Le climat se tend, selon notre reporter Paul Gratian.

15h32 — Grève. Débordements place de la République, à Paris, selon notre reporter sur place Paul Gratian. Un remorque de chantier a été renversée et la police a lancé des gaz lacrymogènes. Plus tôt dans la journée, l’AFP indiquait que des manifestants vêtus de noir s’étaient postés en amont de la manifestation, près de la place de la République.

Près de la place de la République, vers 15h30, dans le cortège de la manifestation contre la réforme des retraites à Paris.

15h26 — Grève. La manifestation est encadrée par quelque 6 000 policiers et gendarmes. Près de 6 500 personnes ont été contrôlées et 65 interpellées, selon un point de la préfecture de police à 14H00.

15h12 — Grève. Chez EDF, la grève contre la réforme des retraites est suivie par 43,9% des salariés présents, et 36,5% rapporté à l’effectif total, a annoncé la direction.

15h01 — Grève. À Paris, le cortège commence à avancer doucement boulevard Magenta, selon notre reporter sur place, Émeline Burckel.

14h52 — Grève. La CGT conteste les chiffres données par Olivier Dussopt. Le secrétaire d’État à la fonction publique a déclaré plus tôt dans la journée qu’un fonctionnaire sur cinq était en grève aujourd’hui. Le syndicat juge “impossible” de donner des chiffres aussi tôt dans la fonction publique territoriale et hospitalière. “On ne peut avoir à ce stade de chiffre fiable que pour la fonction publique d’État (qui englobe l’éducation), et nous estimons la mobilisation entre 40 et 45%, ce qui est exceptionnel”, a indiqué à l’AFP Jean-Marc Canon, secrétaire général de la CGT Fonction publique.

14h44 — Grève. À Lyon aussi, des échauffourées ont éclaté entre la police et des manifestants, en marge du cortège, entraînant des perturbations sur deux lignes de métro, rapporte France 3 Rhône-Alpes. Images de Julien Damboise, journaliste à Lyon Mag.

14h35 — Grève. À Nantes, des heurts ont éclaté entre la police et des manifestants, rapporte France 3 Pays de la Loire. Des vitrines de magasins ont été cassées. La police a fait usage de gaz lacrymogènes. Images de Christian Meas, journaliste à Ouest-France.

 

14h23 — Grève. Notre reporter Émeline Burckel se trouve près de la gare de l’Est, en tête du cortège.

14h11 — Grève. Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, a pris la parole devant les caméras, dans le carré de tête de la manifestation. “On veut que les jeunes aient les mêmes droits que les générations précédentes.” Il annonce que le syndicat fera le point demain matin à 9h30 pour décider des actions des jours prochains.

14h00 — Il est temps pour moi de laisser la place à l’infatigable Gaétane Poissonnier qui va vous accompagner jusqu’à 22h ! Bon après-midi et à très bientôt.

13h53 — Grève. Loin du jeudi noir annoncé dans les transports parisiens, le calme plat régnait à la station Châtelet ce matin. Un reportage d’Émeline Burckel.

13h49 — Grève. Selon Olivier Dussopt, secrétaire d’état chargé de la fonction publique, il y a un fonctionnaire sur cinq en grève. Dans la fonction publique d’État (qui comprend notamment l’éducation), se chiffre s’élève à un fonctionnaire sur trois environ.

13h42 — Grève. Selon l’AFP, le nombre de manifestants s’élève à 180 000 personnes ce matin contre la réforme des retraites. Ce chiffre concerne une trentaine de villes en France, sans compter Lyon (chiffres manquants), Marseille et Paris.

13h36 — Disney. Le site disneyphile.fr diffuse la liste des films Disney, Pixar, Star Wars et Marvel prévus pour la période des fêtes sur les chaînes de télévision françaises.

13h31 — Grève. Selon la police, il y aurait 120 000 manifestants en France à la mi-journée. Les syndicats de la RATP ont déjà annoncé que la grève des transports parisiens sera reconduite jusqu’à lundi.

13h26 — Israël. L’avocat du premier ministre Netanyahu va être inculpé pour blanchiment d’agent, selon l’AFP.

13h17 — Grève. Juliette, étudiante en première année a l’université paris Diderot, manifeste aujourd’hui “pas juste pour la réforme des retraites.” “La réforme c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. On veut nous faire croire qu’on va rendre le système plus égalitaire alors que les travailleurs ont leurs spécificités qu’il faut garder. Je continuerai à venir aux manifs s’il y en a d’autres et j’espère qu’il y aura une convergence des luttes” explique-t-elle à notre journaliste Alexandra James, sur le boulevard Magenta à Paris.

13h08 — Grève. À Metz, les camionnettes des organisations syndicales (SUD, CGT) arrivent au milieu des décorations de Noël. Une grosse sono est mise en place, décrit Yassine Bnou-Marzouk, notre journaliste sur place.

13h01 — Burundi. Un bilan provisoire de la police fait état de 38 morts dans des glissements de terrain causés par des pluies dans la commune de Mugina, au nord-ouest du Burundi.

12h43 — Russie. Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a qualifié le dopage de “problème inadmissible”. Il a annoncé que la Russie allait lutter contre cette pratique.

12h34 — Extinction Rebellion. Le groupe écologiste Extinction Rebellion a revendiqué le sabotage de 3600 trottinettes électriques pour dénoncer leur impact écologique et soutenir le mouvement contre la réforme de retraite.

12h21 — Grève. Selon la direction de la SNCF, il y a 55,6% de grévistes en moyenne aujourd’hui, dont 85,7% des conducteurs et 73,3% des contrôleurs.

12h17 — Grève. Pour suivre la journée de manifestation à Paris, retrouvez le live-tweet de notre journaliste Paul Gratian sur le compte Newsroom du CFJ.

12h15 — Rouen. Les policiers ont utilisé des grenades lacrymogènes pour disperser des manifestants sur un rond-point symbolique à Rouen, selon 20 Minutes.

12h11 — Réforme. Edouard Philippe annoncera “l’architecture générale de la réforme” en milieu de semaine prochaine, selon l’AFP.

12h05 — Média. Le quotidien Le Parisien est disponible gratuitement en version numérique aujourd’hui. Il n’a pas pu être imprimé en raison de la grève.

11h56 — Grévistes. Le taux d’enseignants grévistes est de 46,6% selon le ministère de l’Éducation nationale. 51,15% de grévistes dans le primaire, 42,32% dans le secondaire.

11h49 — Grève. Jean-Luc Mélenchon est présent à Marseille. De nombreux manifestants sont descendus dans la cité phocéenne.

11h35 — Grève. La préfecture de police de Paris annonce avoir procédé à 2 777 contrôles préventifs de la manifestation contre la réforme des retraites. Huit personnes ont été interpellées.

11h27 — Grève. Jean-Luc Mélenchon accuse le préfet de Paris Aider Lallement de recourir à des “méthodes de psychopathes” pour maintenir l’ordre.

11h20 — Justice. La Cour européenne des droits de l’Homme a condamné la France pour les “traitements inhumains ou dégradants” infligés à un détenu transféré presque nu en 2007 ainsi que “l’usage disproportionné de la force par le personnel pénitentiaire” à son encontre.

11h05 — Grève. Gilles Le Gendre, président du groupe En Marche à l’Assemblée nationale, a affirmé que le gouvernement ne “calera” pas sur la réforme des retraites.

10h53 — Grève.  La mobilisation d’aujourd’hui se fait en opposition à la réforme des retraites. Mais comment cela se passe-t-il pour nos voisins européens ? Émeline Bürckel vous l’explique dans cet article.

10h26 — Grève. Pour le moment, la place de l’Étoile, où la préfecture de police a interdit les rassemblements de Gilets jaunes, est vide, à l’exception de quelques touristes et de cars de CRS stationnés sous l’Arc de Triomphe. Pourtant, les forces de l’ordre s’attendent à des débordements sur les Champs-Elysées cette après-midi, bien qu’ils ne soient pas situés sur le tracé de la manifestation.

10h10 — Grève. Contre la réforme des retraites, les gamers se mobilisent aussi. Des joueurs ont lancé un stream sur Twitch pour recueillir des dons afin d’alimenter cette cagnotte de la CGT. Le nom de cette initiative ? Le recondustream. Et c’est à retrouver ici.

10h02 — Pologne. Six personnes sont mortes, dont deux enfants, alors que deux autres sont portées disparues à la suite d’une explosion de gaz qui a détruit une maison à Szczyrk, une station de ski du sud de la Pologne, hier soir.

9h45 — Blocage. Depuis 5h du matin, les machinistes de la RATP tiennent le piquet de grève à Porte de Vincennes.

9h37 — Japon. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a présenté un vaste plan de soutien de 13.000 milliards de yens (108 milliards d’euros) pour éviter à l’économie nationale, fragilisée, de glisser dans une récession durable en 2020.

9h28 — Tour Eiffel. La Tour Eiffel est fermée aujourd’hui en raison des grèves, une partie du personnel participant au mouvement social, a annoncé la société d’exploitation de la tour Eiffel (SETE).

9h22 — Grève. Selon Elisabeth Borne, ministre des transports, il n’y aura pas “d’amélioration sensible demain”.

9h15 — Grève. Vu la faible affluence dans le métro ce matin, il semblerait que les parisiens aient décidé de sortir…

8h58 — Politique. Le secrétaire d’Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a dénoncé l’opposition, selon lui ‚de la maire de Paris, Anne Hidalgo, à ce que les “cars Macron” desservent plus de points dans Paris pour renforcer les transports publics.

8h49 — Grève. Le RER D est fermé ce matin. Il y a 1 train sur 2 pour le RER A et le trafic est plutôt fluide  sur le RER B, loin du jeudi noir annoncé pour le moment à Paris.

8h36 — Grève. Selon le site Sytadin, le trafic en Île-de-France est étonnamment fluide ce matin. Seulement 79km de bouchons sur les routes alors qu’à la même heure, c’est en moyenne 300km normalement.

8h30 — Migrants. Un bateau avec environ 150 migrants a sombré au large de la Mauritanie, selon l’Organisation internationale pour les migrations. 57 personnes ont perdu la vie.

8h18 — Climat. Un groupe de 222 parents issus de 27 pays ont lancé ce matin un appel aux dirigeants politiques pour prendre “une action climatique ambitieuse et urgente”, à l’occasion de la COP 25 de Madrid, selon un article de France info.

7h59 — Hôpitaux. Agnès Buzyn, la ministre de la Santé a confirmé hier que les hôpitaux allaient récupérer les 415 millions d’euros mis en réserve cette année dans le budget de l’Assurance maladie.

7h42 — Grève. Pour l’instant, la ligne 1 du métro parisien fonctionne selon Juliette Mansour, notre reporter sur place. Elle devrait rouler normalement toute la journée, malgré un fort “risque de saturation”.

7h24 — Grève. Quelles perturbations dans les grandes villes de France aujourd’hui ? Léa Boistault vous explique tout ça dans son article.

7h18 — MoDem. La vice-présidente du MoDem, Marielle de Sarnez, a été mise en examen hier soir pour «détournement de fonds publics» dans l’enquête sur les emplois présumés fictifs des assistants de députés européens du parti centriste.

7h09 — Colombie. Des milliers de manifestants sont descendus dans la rue hier en Colombie. C’est la quatorzième journée de contestation contre Ivan Duque. Les protestataires demandent une réforme fiscale et le respect de l’accord de paix avec les FARC, signé en 2016.

6h51 — Titres. Pour commencer, les actualités principales de ce matin :

  • Grève. Cheminots, enseignants, étudiants, policiers, avocats se mobilisent aujourd’hui, à l’appel de plusieurs syndicats et partis d’opposition pour manifester contre la réforme des retraites. Un mouvement de grande ampleur qui risque de perturber la journée. Alors à quoi s’attendre ce jeudi ? Réponse dans notre article.
  • Pearl Harbor. Un marin américain a tué deux personnes et en a blessé une autre sur le chantier naval de la base de Pearl Harbor, à Hawaï (Etats-Unis), avant de se suicider.
  • Huit accusés ont été condamnés à des peines allant de 10 à 20 ans de réclusion criminelle pour leur rôle dans l’agression de policiers brûlés au cocktail Molotov à Viry-Châtillon en 2016, et 5 autres ont été acquittés. Notre article ici.

6h47 — Salut à tous, bienvenue sur ce live ! Ça va être compliqué de passer derrière Irène Ahmadi, la meilleure d’entre nous, mais je vais essayer d’être à la hauteur aujourd’hui.