COVID-19 : le nouveau coronavirus fait ses premières victimes en Iran

Deux personnes âgées iranienne sont décédées du nouveau coronavirus, ont rapporté ce mercredi 19 février, des médias officiels locaux. Il s'agit des premiers cas connus au Moyen-Orient.

Leur mort a été annoncée quelques heures après que les deux premiers cas de contamination du nouveau coronavirus, ont été rendu publics en Iran.

« Malheureusement, tous deux sont décédés dans une unité de soins intensifs du fait de leur âge avancé et d’un système immunitaire défaillant », écrit Iran en citant Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé. Ce dernier a indiqué que les premiers cas avérés de contamination avaient été diagnostiqués à Qom, ville saint chiite située à près de 150 km au sud de Téhéran.

Il s’agit des premiers cas connus, au Moyen-Orient, de décès de patients atteints du virus COVID-19. Selon le Club des jeunes journalistes, agence dépendant de la télévision d’Etat, les deux malades étaient des habitants de Qom et n’étaient pas connu pour avoir voyagé à l’étranger.

Un autre responsable des services de santé à Qom, Mohammadréza Ghadir, également cité par Irna, a indiqué que deux hôpitaux avaient été « préparés pour maintenir en quarantaine » les cas suspects de coronavirus.