Télétravail : Olivier Faure rejoint par son jeune fils en plein direct

Confinement oblige, le premier secrétaire du PS Olivier Faure était interviewé par visioconférence sur la matinale de CNews, ce mardi 5 mai. Il a été rejoint en direct par son jeune fils pour un moment de tendresse, tandis qu’il s’exprimait sur le déconfinement à partir du 11 mai. 

Olivier Faure a profité de cette apparition touchante pour avertir qu’il ne souhaitait pas que ses enfants, «ni qu’aucun enfant de France soient les cobayes d’une expériences malheureuse» avec la réouverture partielle des écoles prévue par le gouvernement. Le premier secrétaire a précisé que ses enfants ne faisaient pas partie des écoliers prioritaires, et donc qu’ils n’étaient pas concernés par la reprise. Avant de préciser que si c’était le cas, il chercherait «à savoir dans quelles conditions l’école rouvre».  

Cette scène rappellera aux internautes une séquence devenue virale, vécue par l’expert géopolitique Robert E. Kelly. Installé en Corée du Sud, il avait été rejoint  lors d’une interview Skype en 2017 par ses deux enfants en bas âge, en direct de la BBC. À l’occasion du confinement, le chercheur a d’ailleurs été invité par la BBC pour s’exprimer en compagnie de sa compagne et de ses enfants sur la crise en Corée du Sud. Et sur les difficultés du télétravail à la maison…