EN DIRECT – Le déconfinement confirmé à partir de lundi

- Le déconfinement du 11 mai a été confirmé par le Premier ministre, Edouard Philippe, cet après-midi depuis Matignon.
– Les départements des quatre régions du quart nord-est (Île-de-France, Hauts-de-France, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté), plus Mayotte, restent en rouge.
– Le gouvernement affirme que de nouvelles mesures de déconfinement pourraient être prises dans trois semaines dans les départements verts, si leur situation reste stable.
– 178 personnes sont mortes du Covid-19 en France ces dernières 24 heures, portant le bilan national à 25.987 décès dus à l’épidémie.

00h00 — C’est la fin de ce live, tenu tout au long de la journée par Tom Hollmann et Mathieu Hennequin, puis Lola Collombat, Antoine Beau et Clara De Antoni. Merci de nous avoir suivis!

via GIPHY

23h35 — Des caméras intelligentes pour mesurer le port du masque dans la station Châtelet 

Selon Le Monde, 6 caméras observeront les usagers du métro parisien dès le 11 mai pour déterminer si le port du masque est bien respecté. La RATP a annoncé expérimenter ce dispositif de reconnaissance faciale pendant 3 mois. La Commission nationale et libertés (CNIL) examine ce système mais a déclaré au site spécialisé NextInpact que la RATP présentait «des garanties en matières de protection de la vie privée des personnes».

23h15 - «La croissance de la délinquance va démarrer fortement» : Eric Ciotti s’offusque des libération de détenus. 

Ce jeudi 7 mai, le gouvernement a annoncé avoir libéré 5.000 personnes de prison depuis le début du confinement faisant passer le taux d’occupation en dessous de 100%. 

Une erreur pour le député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti qui s’insurge sur Twitter : «Je ne sais pas si la croissance économique va repartir, mais je suis certain que la croissance de la délinquance va redémarrer fortement».

23h05 — Pour Frédéric Bierry, le président du conseil général du Bas-Rhin, le département n’est pas «prêt à déconfiner». 

Interrogé par BFM TV, le président du conseil général du Bas-Rhin alerte sur la disponibilité des masques et du matériel nécessaire pour déconfiner. Il souhaite également que le port du masque soit «obligatoire» dans les lieux publics.

Frédéric Bierry s’inquiète des conséquences d’un deuxième vague sur le personnel de santé : «Les soignants à bout de souffle ne pourra pas la supporter».

22h45 — La fédération de l’hôtellerie de plein air espère pouvoir ouvrir les campings «à partir du 2 juin»

Sur BFMTV, le président de la fédération de l’hôtellerie de plein air Philippe Robert pousse pour la réouverture des campings:  «Il faut qu’au mois de juin ça démarre». Le 14 mai, le Conseil interministériel du tourisme se prononcera sur l’efficacité des protocoles sanitaire mis en place.

22h40 — Le Parti socialiste vole au secours du secteur touristique.

En France, première destination touristique mondiale, les vacances d’été risquent d’être confinées. Dans ce contexte, le Parti socialiste a publié un document regroupant 34 propositions pour aider ce secteur. Les explications d’Amina Chagar.

22h36 — «La France doit se relancer»: le président de la région Grand-Est réagit au plan de déconfinement

Sur BFM TV, Jean Rottner a affirmé «il n’y a pas deux France, une rouge et une verte, il y a une France, qui doit faire face à l’épidémie avec des zones dans lesquelles on peut aller plus rapidement, et des zones dans lesquelles il faut être prudent».

22h21 — Pour éviter les amphis bondés, le scénario des cours magistraux à distance en septembre

«Nous avons demandé aux établissements de prévoir que les cours magistraux puissent être offerts à distance» a déclaré la ministre de l’enseignement supérieur Frédéric Vidal à nos confrères du Parisien. Les dates de rentrée ne seront a priori pas décalées.

22h13 — La présidente de la région Pays de la Loire Christelle Morançais réclame «un déconfinement accéléré»

Face à la présence du virus, Christelle Morançais veut éviter «des conséquences dramatiques» sur l’emploi. Elle réclame notamment l’ouverture de des bars et des restaurants. «Il y a très peu d’écart entre une région verte et une région rouge. Je réclame un déconfinement accéléré pour les régions comme le Pays de la Loire» a déclaré la présidente (Les Républicains) de la région Pays de la Loire, sur BFMTV.

22h15 — Toute la France déconfinée lundi… sauf Mayotte.

Mayotte est le seul département français qui ne sera pas déconfiné le 11 mai. Sur l’île, certains habitants s’interrogent sur l’utilité de jouer les prolongations. Manon Chapelain a mené l’enquête.

22h05 — Tour du monde de l’actu Covid-19 par nos journalistes.

La rédaction a publié ce jeudi des articles racontant la situation sanitaire au Royaume-Uni et en Italie.

22h04 — «Nous ne sommes pas prêts autant qu’il le faudrait», juge Olivier Faure

Dans Le Parisien, le premier secrétaire du Parti Socialiste (PS) fait part de ses réticences quant au plan de déconfinement. Il constate la «disparition» de l’objectif des 700.000 tests et ajoute «le déconfinement doit aussi être social. Et là-dessus pas un mot!»

22h — Le gouvernement a publié le plan de déconfinement sur son site web.

21h53 — Aux Etats-Unis, le bilan dépasse les 75.000 morts, selon l’agence Reuters. 1,25 millions de cas ont été détectés dans le pays.

21h50 — Quatre footballeurs de la Sampodoria de Gênes testés positifs au coronavirus.

Plus tôt dans la soirée, on apprenait que trois joueurs de la Fiotentina étaient aussi porteurs du virus. Cette annonce survient alors que les clubs militent toujours pour une reprise de la saison de Série A.

21h47 — Une cargaison de 200.000 masques destinées à des communes d’Île-de-France volée à son transporteur

200.000 masques en provenance du Portugal ont été dérobées sur une aire d’autoroute en Espagne. D’une valeur de 40.000 euros, selon l’entreprise d’import de textiles Sissi et Cie. Ils étaient destinés aux villes de Bobigny, Bondy, Monteuil, Nozay, Saint-Germain-en-Laye, Chelles, et Us-et-Vexin.

21h04 — L’OMS prévoit 200.000 décès en un an en Afrique, si le confinement n’est pas respecté

Les projections de l’Organisation Mondiale de la Santé prévoient que le coronavirus pourrait tuer près de 200 000 personnes sur le continent africain dans le cas où le confinement ne serait pas respecté. Ces chiffres ont été annoncés par la docteure Matshidiso Moeti, lors de la conférence de presse virtuelle Africa Media Leader menée par l’OMS. Pour rappel, le continent est pour l’instant le moins touché au monde.

20H54Etats-Unis : Le département de la Justice abandonne les charges contre Michael Flynn, l’ancien conseiller de Donald Trump

Un spectaculaire revers. La justice américaine abandonne les poursuites contre Michael Flynn, l’ex-conseiller à la sécurité de Donald Trump. Michael Flynn avait pourtant plaidé coupable deux fois pour avoir menti au FBI à propos de ses conversations avec un diplomate Russe, dans le cadre de l’enquête sur une éventuelle collusion entre Moscou et Washington. 

«Il est en voie d’être blanchi» avait déclaré le président américain le 30 avril, s’appuyant sur les notes des avocats de Flynn qui ont défendu un vice de procédure.

L’interrogatoire mené par le FBI en janvier 2017 qui a conduit aux aveux de Michael Flynn ne repose sur «aucune investigation légitime» a déclaré le ministère américain de la Justice. 

20h31 -  Devant le Sénat, l’avocate Carine Durrieu-Diebolt dénonce le poids du confinement sur les victimes de violences sexuelles. 

Entendu devant la délégation aux droits des femmes du Sénat ce jeudi, maître Carine Durrieu-Diébolt évoque «des violences commises dans la contrainte morale, sans bruit, sans coup» d’une ampleur difficile à appréhender. L’avocate spécialisée dans la prise en charge de victimes sexuelles intrafamiliales est venue témoigner de son activité pendant le confinement, dans le cadre du travail de suivi des politiques publiques de lutte contre les violences intrafamiliales. Autre constat, la méconnaissance du 114, le numéro d’urgence par SMS mis en place au début du confinement. 

20h37 — L’activité reprendra lundi au Mont-Saint-Michel

Le Mont-Saint-Michel a annoncé une reprise d’activité effective dès lundi. Des aménagements sont tout de même prévus : l’accès à l’abbaye restera fermé, et un sens unique de circulation sera mis en place pour les piétons dans le village.

20h23 — Amazon se pourvoie en cassation pour continuer son activité à la normale

Le géant américain annonce son intention de contester le jugement du tribunal de Versailles, qui lui interdisait de vendre des produits qui n’étaient pas jugés de première nécessité.

20h06 — Des patients Covid-19 dès novembre à Colmar?

Des patients présentant des signes typiques du covid-19 se sont présentés à l’hôpital privé Albert-Schweitzer de Colmar dès le 16 novembre, d’après une étude rétrospective de l’établissement. Les médecins ont analysé les scanners thoraciques de l’époque. Il faut maintenant attendre les résultats de l’analyse biologique.

19h43 — 178 décès dûs au Covid-19 sont à déplorer en France ces dernières 24 heures, 2.961 patients en réanimation

Le bilan quotidien a été communiqué par le ministère de la Santé, voici les trois indicateurs principaux:

  • 178 personnes sont mortes du Covid-19 en France depuis hier, portant le bilan à 25.987 décès. 16.386 décès ont eu lieu dans les établissements hospitaliers (+149 en 24 heures), 9.601 dans les Ehpad (+29).
  • 2.961 personnes sont en réanimation en raison du Covid-19, c’est 186 de moins qu’hier. Un chiffre en baisse constante depuis un mois.
  • 23.208 personnes atteintes du Covid-19 sont hospitalisées, une baisse de 775 par rapport à hier. 

19h34 — Le déconfinement “est une bonne nouvelle” selon Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National (RN), qui s’exprime sur Franceinfo.

Elle accueille favorablement les mesures annoncée par Edouard Philippe, tout en précisant que “le gouvernement reste toujours extrêmement flou”. Elle regrette également le refus d’imposer le port du masque dans l’espace public et réclame des tests “massifs”

19h00 — La carte bicolore du déconfinement recoupe en grande partie celle des territoires où l’épidémie a été la plus meurtrière. C’est ce que notre journaliste Hamza Ouarb montre dans cet article

18h50 — Renault condamné à la fermeture à cause de mesures de protections insuffisantes face au Covid-19

Le tribunal judiciaire du Havre a condamné jeudi en référé Renault à suspendre la reprise de la production à Sandouville (Seine-maritime) en raison de mesures de protections insuffisantes face au Covid-19. L’usine qui compte 1848 collaborateurs avait repris partiellement son activité le 28 avril après l’avoir arrêtée le 16 mars à cause de l’épidémie.

18h40 — Le Royaume-Uni dénombre 539 morts supplémentaires en 24 heures

539 personnes sont mortes du Covid-19 dans les dernières vingt-quatre heures au Royaume-Uni, portant le bilan des décès à 30.615.

18h40 — Les Champs-Elysées vont reprendre vie

Après huit semaines de fermeture, plus de la moitié des enseignes de la plus belle avenue du monde rouvriront façon coordonnée, du lundi au samedi de 11 h à 19 h, et le dimanche entre 11 h et 18 h. La totalité des commerces de détail reprendra du service dans les deux prochaines semaines.

18h30 — Fabien Roussel fustige le manque de lits en réanimation dans les départements rouges

Pour Fabien Roussel, le secrétaire national du Parti communiste, le manque de lits en réanimation dans certains départements explique leur placement en rouge. Il estime que les départements de Seinte-Saint-Denis, du Pas-de-Calais et de Mayotte sont sous-dotés et appelle à un déconfinement progressif, avec des masques gratuits, un temps de travail réduit et un report de la réouverture des écoles.

18h21 — Premières réactions à la conférence d’Edouard Philippe 

Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, juge «irresponsable» la réouverture des écoles dès lundi prochain.

Jean-Luc Mélenchon, lui, ne «croit pas» à la stratégie gouvernementale.

18h20 — Les permis de construire ne seront pas affectés par la prolongation de l’état d’urgence

L’examen des permis de construire reprendra en mai, a indiqué jeudi 7 mai le ministre du Logement Julien Denormandie, répondant aux inquiétudes du secteur du logement quant au risque d’une paralysie durable.

18h15 — 274 décès en 24 heures en Italie

274 personnes sont mortes du Covid-19 en Italie dans les dernières vingt-quatre heures, portant le nombre de décès total à 29.958. C’est 95 décès de moins qu’hier.

17h40 — La Bourse de Paris clôture en hausse de 1,54%

Le Cac 40 finit à 4.501,44 points ce jeudi 7 mai 2020. ArcelorMittal gagne 7%, Carrefour 3%. Parmi les valeurs boursières qui inquiètent les investisseurs, Air France-KLM continue sa chute et perd 2,5%, malgré les liquidités apportées par l’État français. Très instable, le Cac-40 perdait 4% lundi 4 mai.

La conférence de presse du gouvernement touche à sa fin.

Edouard Philippe répond aux journalistes au sujet de ses supposées tensions avec Emmanuel Macron : «Je pense que les français s’en contrefichent.»

«Le reconfinement est un scénario envisagé. Mais tout ce que nous faisons a pour objet d’éviter cette extrémité.»

Le Premier ministre répond aux questions concernant l’imposition du port du masque dans l’espace public : «Quand on se promène dans la true, porter un masque n’est pas une nécessité première, et donc nous ne l’imposons pas.»

Edouard Philippe précise le cadre des motifs de déplacement familiaux ou impérieux : ils s’étendent du décès d’un proche à l’assistance à un parent ou un enfant vulnérable, en passant par la simple visite ou le déplacement dans une résidence secondaire n’y rentrent pas.

«L’ensemble des indicateurs seront suivis quotidiennement. Imaginez que dans tel département, dans 4 jours on bascule en vert : ce n’est pas pour autant qu’on sera prêts à recommencer la scolarité dans les collèges. On va constater le caractère durable des améliorations en fonctionnant par des périodes de 3 semaines.» Olivier Véran, ministre de la Santé

Un nouvel indicateur sera important à partir de lundi, souligne Olivier Véran, le nombre de tests qui seront positifs : «Aujourd’hui, l’indicateur du passage aux urgences est précoce, moins efficace comme outil de mesure que le nombre de tests positifs. Peut-être même que si la circulation du virus n’est plus si active dans les prochaines semaines, le nombre de tests effectués sera d’autant plus réduit.»

Le Premier ministre répond aux questions des journalistes. 

Edouard Philippe évoque le début «d’une phase nouvelle, d’un redémarrage de notre vie sociale, pas dans des conditions totalement normales.» «C’est dans la durée que nous réussirons à maitriser l’épidémie», a‑t-il affirmé, en mettant en garde contre le risque d’une seconde vague.

«Le déconfinement progressif ne doit pas être le signe d’un relâchement de notre vigilance.»

La ministre du Travail Muriel Pénicaud prend la parole : 

  • 54 guides de déconfinement aux entreprises déjà disponible sur le site du ministère du travail, plus de 60 seront disponibles d’ici dimanche.

«Nous comptons sur la responsabilité de chaque entreprise, en particulier pour continuer à recourir au télétravail dans la mesure où c’est possible, surtout en IDF où c’est crucial»

Le ministre de l’Economie Bruno le Maire prend la parole :

«Dès le 11 mai, tous les commerces rouvriront à l’exception des lieux de convivialité comme les cafés, bars, restaurants.»

  • 400.000 entreprises, soit 875.000 emplois, vont reprendre lundi 11 mai.
  • Le fonds de solidarités est maintenu jusqu’à la fin du mois de mai pour tous les bénéficiaires.
  • Les centres commerciaux de plus de 40 000 m² pourront rouvrir, sauf en Ile-de-France, en concertation avec les préfets.

«Les charges sociales patronales qui avaient été suspendues pour mars, avril, et mai pour les secteurs contraints à la fermeture seront totalement supprimées.»

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner prend la parole :

  • Les déplacements au-delà de 100 kilomètres du domicile devront être justifiés par un motif professionnel ou familial impérieux. Une nouvelle attestation pour les trajets de plus de 100 kilomètres sera requise, disponible en version papier ou numérique. Il faudra être en mesure de prouver sa résidence (par une facture de gaz, une quittance de loyer, etc).

  • Comme annoncé hier par le ministre de la Culture Franck Riester, les «lieux culturels de proximité: bibliothèques, médiathèques, etc. pourront rouvrir, les préfets en arrêteront la liste». Les cinémas, lieux de fête couverts, salles de sport restent quant à eux fermés.

  • Il y aura une «ouverture au cas par cas des plages et lacs, sur autorisation du préfet.»

«Pas de rassemblement de plus de 5.000 personnes avant septembre. Les rasemblement de plus de 10 personnes sont, pour le moment, interdits.»

La ministre de la mobilité et des transports, Elisabeth Borne, prend la parole :

  • En Île-de-France, la RATP passera son offre «de 30% aujourd’hui à plus de 75% dès lundi prochain».

  • L’Etat mettra à disposition des masques d’appoint dans les transports en commun. 135 euros d’amendes seront prévus en cas d’absence de port de masque, d’accès à un TGV sans réservation ou d’accès aux transports en commun en heure de pointe hors des conditions autorisées.

«Les trains, tramways et bus seront désinfectés au moins une fois par jour.»

Le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, prend la parole :

  • Jean-Michel Blanquer évoque un protocole sanitaire strict au sein des écoles. Les niveaux privilégiés sont les grande section, CP et CM2. Les publics prioritaires s’étendent des élèves en situation de handicap aux enfants de personnels soignants sans solution de garde, en passant par  les enfants identifiés comme décrocheurs (4% des élèves scolarisés). «Nous y serons particulièrement attentifs […] qu’ils soient à l’école ou qu’ils suivent l’école à distance».

  • Les groupes n’excéderont pas plus de 10 élèves en maternelle, pas plus de 15 élèves en élémentaire. Un peu plus de 1 millions d’élèves retourneront à l’école avec 130.000 professeurs.
  • «Entre 87% et 90% des communes ont préparé la rentrée pour la semaine prochaine. 

«À partir du 11 mai, écoles primaires seront déconfinées ; À partir du 18 mai, les collèges pour les départements verts.»

  • Le ministre de la santé annonce plusieurs mesures financières pour le secteur médico-social :

475 millions d’euros de crédit supplémentaires seront débloqués pour les Ehpad. Comme pour les personnels des hôpitaux, tous les personnels de tous les Ehpad percevront une prime de 1.500 euros dans les 33 départements où l’épidémie aura été la plus forte, 1.000 euros ailleurs, qui sera défiscalisée.

«Lundi, les conditions seront réunies pour que tous les soignants du pays puissent reprendre une activité quasi-normale, car 100 millions de masques seront distribués à destination des soignants, des personnes malades et fragiles.»

  • Si l’on est en contact avec une personne malade :

«Vous serez directement contactés par l’assurance maladie ou l’Agence Régionale de Santé (ARS). Si le cas contact est avéré (pas de précautions prises pendant la rencontre), vous devrez vous isoler, avec une prise de température au moins 2 fois par jours, un arrêt de travail s’il n’est pas possible de télétravailler. Sept jours après le cas contact, vous aurez un test PCR sérologique. S’il est négatif, il sera possible de relâcher l’isolement, mais le négatif n’exclut pas totalement la maladie.»

  • Olivier Véran annonce une «isolation jusqu’à au moins 2 jours après la fin des symptômes.»

L’isolement sera possible à domicile : «Dans une pièce, en limitant les contacts avec les personnes qui vivent dans le même foyer, en désinfectant quotidiennement les surfaces fréquemment touchées (poignées, portables). Il faut porter en permanence un masque si présence du conjoint. Vous pouvez aller chercher des masques en pharmacie, sans prescription, 100% remboursés.»

  • Olivier Véran aborde la question des tests : «La France est prête pour tester massivement»

«Les tests seront remboursés à 100% par l’Assurance-maladie. Ils se feront chez le médecin, dans les drive-in, parfois chez les individus. Si le test se révèle positif, le médecin suivra tout au long de la maladie; il y aura une mise en contact avec l’assurance-maladie pour tracer les cas contacts qu’on aurait pu contaminer pendant la maladie.»

  • Le troisième indicateur sont les capacités en termes de tests PCR (virologiques) : «La capacité de dépistage est dès aujourd’hui aux niveaux de besoins estimés.» Une fois toute la France en vert, «les territoires seront dans leur totalité en capacité de tester largement»

 

  • Le deuxième indicateur concerne les capacités sanitaires.

10.500 lits seront libérés au plus fort de la crise. «On veut revenir à 5.000 lits de réanimation pour pouvoir à nouveau prendre en charge les cas de réanimation habituels. Les soignants doivent retrouver un fonctionnement normal, et un peu de répit.», estime Olivier Véran.

Les Hauts-de-France, le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté, la Sarthe, le Loire-et-Cher, L’Île-de-France et Mayotte ne son toujours pas revenus à la normale

Les départements rouges ont plus de 80% de leurs lits de réanimation occupés par des patients Covid.

  • Le premier indicateur de la carte est la circulation du virus :

Les chiffres proviennent de 700 services d’urgence et comptabilisent 90% des passages aux urgences. La pression épidémique a baissé mais les disparités sont parfois importantes selon les territoires.

Les départements verts ont moins de 6% de passages aux urgences. 

Les départements orange ont 6 à 10% de passages aux urgences.

Les départements rouges (Les Hauts-de-France, le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté, la Sarthe, le Loire-et-Cher, L’ïle-de-France et Mayotte) ont plus  de 10% des passages aux urgences.

«Si votre département est en rouge ce n’est ni une punition ni une mauvaise note, ce n’est qu’un état des lieux de la situation sur un territoire donné.»

  • Olivier Véran prend la parole.

 

  • Le Premier ministre aborde la question des transports :

«Nous allons imposer des règles très strictes pour éviter qu’ils ne se transforment en vecteur de l’épidémie. Je n’exclus pas que nous prenions des mesures supplémentaires si les règles de distanciation sociale n’étaient pas respectées et que la situation ne s’améliorait pas.»

  • Il n’y aura pas de confinement obligatoire pour les personnes vulnérables après le 11 mai, même en Île-de-France.

Le Premier ministre appelle à la responsabilité individuelle : «continuez à observer les règles de prudence très strictes qui ressemblent à celles des deux derniers mois. Il convient d’être prudent lorsque vous sortez ou que vous recevez chez vous votre famille et vos amis pour vous protéger et protéger les autres.»

  • Le déconfinement est retardé à Mayotte

Edouard Philippe aborde désormais le cas des départements classés en rouge : «Le virus circule encore activement, l’hôpital reste encore en forte tension. Le déconfinement y est possible mais il n’y aura pas d’ouverture des collèges ni parcs et jardins.» Deux situations particulières sont évoquées : Mayotte et l’Île-de-France. «À Mayotte, le nombre de cas est faibles mais en augmentation. En Île-de-France, le nombre de cas baisse, mais reste élevé, plus que ce que nous espérions.» 

 

  • Le Premier ministre évoque le cas les départements classés en vert : «Certains départements ont des résultats moins bons qu’espérés. Le pays est divisé en deux : dans la majeure partie, nous avons réussi à freiner la vague épidémique, nous avons retrouvé des marges de manoeuvre à l’hôpital et nous avons des tests: c’est ce qu’on appelle les départements verts. Pour ceux-ci au tout début du mois de juin, il y aura  éventuellement l’ouverture des lycées, cafés et restaurants si les conditions sanitaires le permettent.»

 

«Nous sommes en mesure de valider le déconfinement sur l’ensemble du territoire métropolitain»

  • Le premier ministre évoque un «indispensable équilibre entre la vie culturelle, sociale… et toutes les précautions qui empêcheront l’épidémie de repartir»

«Nous allons débuter lundi prochain un processus très progressif, sur plusieurs semaines au minimum, qui va permettre au pays de sortir doucement mais sûrement du confinement»

15h59 — Le Premier ministre Edouard Philippe s’apprête à prendre la parole à Matignon.

15h40 — Une maire porte plainte contre X après la mort de 30 résidents d’un Ehpad

La maire de Valdoie (Territoire de Belfort) Corinne Coudereau porte plainte contre X et au nom de sa commune auprès du procureur de la République de Belfort, suite au décès de 30 personnes dans l’Ehpad local de la Rosemontoise. La plainte a pour chef d’accusation l’homicide involontaire, la mise en danger de la vie d’autrui et la non-assistance à personne en danger. L’édile dénonce sur Facebook «de graves manquements» : «les personnels ont dû effectuer leur travail sans bénéficier des protections pourtant obligatoires. Il en résulte de nombreux cas de contamination […]». Le 6 avril dernier, cet Ehpad avait été placé sous administration provisoire par l’Agence régionale de santé et le conseil départemental pour deux mois reconductibles.

15h31 — Le Japon autorise le remdesivir comme traitement contre le coronavirus

Le ministère de la Santé japonais a autorisé le recours au remdesivir pour traiter les patients atteints du Covid-19, selon le bureau tokyoïte de Reuters. Ce médicament devrait être utilisé uniquement contre les formes sévères. Le Japon devient le deuxième pays à autoriser le remdesivir après les Etats-Unis vendredi dernier.

15h30 — L’Iran annonce 68 nouveaux décès et juge la situation «stable»

Le gouvernement de la République islamique, qui avait relancé une partie de son économie il y a peu, a recensé 68 décès supplémentaires ainsi que plus de 1 000 nouvelles infections ces dernières 24 heures, portant le total de décès officiels à 6 418. Ces chiffres restent cependant sous-estimés selon certains experts étrangers, mais aussi plusieurs responsables iraniens.

15h10 — La pandémie de Covid-19 a fait plus de 263.000 morts dans le monde

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 263.792 morts dans le monde, selon un bilan établi par l’AFP jeudi matin. Plus de 3,7 millions de personnes ont été diagnostiquées comme contaminées dans 195 pays depuis le début de l’épidémie.

Les États-Unis sont le pays le plus touché en nombre de morts, avec 73.431 décès. Suivent le Royaume-Uni (30.076 morts), l’Italie (29.684), l’Espagne (26.070) et la France (25.809). La Chine, où la pandémie a débuté à la fin du mois de décembre, a officiellement dénombré 4.633 décès.

15h00 — La Paris Games Week annulée

La messe annuelle des gamers, qui devait avoir lieu en octobre prochain à Paris, n’ouvrira finalement pas ses portes en 2020. Les organisateurs justifient une «anticipation des complexités techniques et logistiques».

14h40 — Etats-Unis : plus de 3 millions de nouveaux inscrits au chômage en une semaine

3.169 millions d’Américains se sont inscrits au chômage cette semaine, selon le ministère du Travail. Depuis la mi-mars, 33.5 millions d’Etats-uniens ont entrepris cette démarche. Un rapport du ministère doit paraître vendredi, alors que les experts économiques américains s’attendent à une perte de 22 millions d’emplois suite à la crise et à un taux de chômage avoisinant les 16% en mai.

14h47 — La Suède dépasse la barre des 3.000 morts dus au Covid-19

Le Royaume, qui n’a toujours pas eu recours à des mesures de confinement, a décompté 99 morts dans les dernières 24 heures. Cela représente 29 décès pour 100 000 habitants, quand ce nombre s’élève à 38 en France, et à 49 en Italie. Selon l’agence de santé publique, la Suède n’a pas atteint sa capacité maximale de prise en charge des malades.

14h41 — Emmanuel Macron va soumettre le texte de l’état d’urgence sanitaire au Conseil Constitutionnel

Le président de la République va soumettre la loi sur l’état d’urgence sanitaire au Conseil constitutionnel, a indiqué BFM TV en se basant sur des sources gouvernementales. Le texte étant actuellement examiné à l’Assemblée nationale, Emmanuel Macron le soumettra dès qu’il sera adopté, comme il l’avait fait pour la loi anti-casseurs.

14h34 — Les premières mesures d’Edouard Philippe annoncées dans une circulaire

Edouard Philippe a envoyé, ce matin, une circulaire à l’ensemble des préfets dans l’attente de ses annonces cet après-midi, à 16h. Il leur recommande de respecter l’opposition éventuelle des maires à la réouverture des écoles primaires, lundi prochain (ainsi que des établissements de l’enseignement secondaire une semaine plus tard) et de privilégier l’échange avec eux. Le document confirme l’information selon laquelle l’attestation de déplacement ne sera plus obligatoire pour les trajets inférieurs à 100 kilomètres depuis son domicile. Les plages, lacs et plans d’eaux devraient rester fermés au moins jusqu’au 1er juin, contrairement aux jardins et parcs qui devraient rouvrir dans les départements verts et jaunes.

14h19 — Les appels pour violences conjugales ont augmenté de 60% en Europe

«Les Etats membres font état d’une augmentation allant jusqu’à 60% des appels d’urgence de femmes victimes de violences de la part de leur partenaire en avril, par rapport à l’année dernière», a déclaré le directeur de la branche Europe de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) Hans Kluge, lors d’une conférence de presse diffusée en ligne depuis Copenhague. L’agence des Nations Unies chargée de la santé sexuelle et reproductive (UNFPA) a estimé que 31 millions de cas supplémentaires de violences familiales seraient à déplorer dans le monde si le confinement se poursuivait encore six mois.

13h55 – Édouard Philippe annonce «un processus progressif territorial et réversible»

Dans une circulaire dévoilée par Reflets Info, Edouard Philippe précise les modalités de déconfinement aux préfets et aux directeurs des agences régionales de santé.

13h45 – Le port du masque sera obligatoire dès lundi dans les tribunaux de la cour d’appel de Paris

«À compter du 11 mai, le port du masque sera généralisé (…) pour les personnels, les auxiliaires de justice comme pour le public», indiquent les chefs de la cour d’appel de Paris. Elle va au-delà des directives nationales du ministère de la Justice en rendant le port du masque obligatoire dans les neufs tribunaux de son ressort.

13h37 – Stéphane Bern réclame que le patrimoine rural «soit déclaré cause nationale»

Auditionné au Sénat, Stéphane Berne réclame que le patrimoine rural «soit déclaré cause nationale».«Nous demandons un plan de financement préalable pour avoir une visibilité sur qui va payer quoi», a déclaré l’animateur lors d’une audition au Sénat.

13h32 – Valéry Giscard d’Estaing visé par une plainte pour agression sexuelle, selon le «Monde»

L’ancien Président (de 1974 à 1981) Valéry Giscard d’Estaing, est visé par une plainte pour agression sexuelle, selon Le Monde et le journal Süddeutsche Zeitung. L’ancien chef d’État de 94 ans est accusé d’avoir touché les fesses d’une journaliste allemande, Ann-Kathrin Stracke, à plusieurs reprise en 2018, lors d’une séance photo. Olivier Revol, le directeur de cabinet de Valéry Giscard d’Estaing,  indique que l’ancien président n’a «aucun souvenir de sa rencontre» avec la journaliste.

13h05 — Amnesty national dénonce les contrôles de police liés au confinement en France

Amnesty national dénonce des «cas de violations du droit international relatif aux droits humains» lors des contrôles de police liés au confinement en France, indique l’ONG dans un communiqué. Cette dernière indique avoir «authentifié 15 vidéos d’usage illégal de la force et/ou des propos discriminatoires de la part des forces de l’ordre dans 14 villes de France», entre le 18 mars et le 25 avril.

12h58 — Après son plan vélo, Anne Hidalgo élargit les trottoirs de Paris 

Après ses annonces sur la limitation de la voiture après l’épidemie de Covid-19 (comprenant le doublement le nombre de places dans les parkings relais et la création de 50 kilomètres de pistes cyclables dans la capitale), la maire de Paris poursuit son plan d’aménagement des rues de la capitale.

12h55 — En Polynésie, un tribunal lève le couvre-feu

Le tribunal administratif de Papeete a levé mercredi (jeudi à Paris) le couvre-feu instauré depuis le 27 mars par le Haut-commissaire de la République en Polynésie française pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, après un référé liberté déposé la veille par un avocat. La justice a estimé qu’il s’agissait«d’une atteinte grave et manifestement illégale» à la liberté individuelle.

12h43 -Le témoignage d’une athlète relance l’hypothèse d’une apparition du Covid-19 en octobre

La championne du monde de pentathlon moderne Elodie Clouvel, 31 ans, avait récemment affirmé avoir sans doute été contaminée au Covid-19 lors des Jeux militaires mondiaux d’été, organisés en octobre dernier à Wuhan, devenue ensuite le premier foyer de l’épidémie. Ce témoignage datant de mars, lors d’une interview auprès de la chaîne locale Télévision Loire 7, a depuis été enrichi par d’autres affirmations d’athlètes français présents lors du rassemblement. Le ministère des Armées a cependant nié avoir «recensé des pouvant s’apparenter, à postériori, à des cas de Covid-19» parmi les sportifs.

12h31 — Les chauffeurs routiers lancent une journée d’action pour alerter sur leurs conditions de travail

Les chauffeurs-routiers ont annoncé une journée d’action ce jeudi, en hommage aux 35 victimes du Covid-19 dans le secteur des transports. Patrick Blaise, secrétaire général de l’Union fédérale route CFDT, veut alerter sur leurs conditions de travail face à l’épidémie: «Les soignants, en première ligne, recevront une prime et c’est bien normal. Il n’y a pas de raison que les petites mains de la seconde ligne n’aient pas la même reconnaissance». Ce matin, plusieurs débrayages d’une heure avaient bloqué des sites, dont FedEx, XPO et Geodis. 5 500 personnes ont été touchées par le Covid-19 dans le secteur des transports, selon la CFDT.

12h13 — La ville de Paris autorise à nouveau le sport en journée 

12h10 – Le championnat allemand de football reprendra le 15 mai prochain

La Bundesliga est le premier championnat européen majeur à reprendre, après l’arrêt de la saison de Ligue 1 décidée la semaine dernière.Si Angela Merkel a autorisé hier la compétition à reprendre le 15 mai, les matches se dérouleront toutefois à huis-clos. Le  fameux derby de la Ruhr, opposant Dortmund au Schalke 04, se jouera donc devant des tribunes vides le 15 mai prochain.

12h04 – Le Covid-19 fait plus de 150 000 morts en Europe

Le nouveau coronavirus a fait plus de 150 000 morts en Europe, selon le dernier comptage AFP.

12h00 – 213 décès en Espagne dans les dernières 24h

L’Espagne a compté 213 décès dus à l’épidémie de Covid-19 dans les dernières 24h, portant le total à 26.070 morts dans le pays. Le bilan quotidien reste en baisse, avec 35 décès de moins qu’hier.

11h53 – Rentrée du 11 mai: les édiles pourront refuser de réouvrir les écoles

Si les préfets peuvent théoriquement imposer la réouverture des écoles, Matignon préconise le respect de l’avis des maires. Notre journaliste Alexandra James éclaire la situation pour vous.

11h49 – Drôle de Fête de la musique

«Une Fête de la musique depuis les balcons ou sur les réseaux sociaux», a proposé Franck Riester hier, en répondant aux maires qui l’interviewaient en visioconférence, voulant réinventer le rendez-vous musical qui aura lieu le 21 juin prochain.

11h46 – Un médecin de Mulhouse est mort du Covid-19 mardi dernier

Un médecin d’un centre de dialyse de Mulhouse est mort du Covid-19 mardi, a indiqué ce matin cet établissement privé, après déjà au moins trois autres décès de médecins dans le département du Haut-Rhin, l’un des plus touchés.

11h43 – Madonna touchée par le Covid-19 lorsqu’elle était à Paris

La star de la pop Madonna, la mégastar affirme avoir été testée positive au Covid-19 après avoir été malade «il y a sept semaines» en France, comme une partie de sa troupe. «À l’époque, nous pensions tous que nous avions une très mauvaise grippe. Dieu merci nous sommes tous en forme et en bonne santé maintenant», révèle la star de 61 ans.

11h23 – L’artiste Banksy rend hommage au personnel hospitalier

Banksy a, à sa manière, rendu hommage au personnel soignant à son tour. Publié sur son compte instagram, le dessin représente un petit garçon ayant remplacé ses jouets de super-héros par une infirmière.

11h17 – Italie : 150 000 tests vont être réalisés dans le Latium

150.000 tests sérologiques vont être réalisés dans la région italienne du Latium, dont Rome est la capitale. Ces tests sont réservés aux personnels médicaux et aux forces de l’ordre, particulièrement à risques. Sergio Bernardini, professeur en biochimie à Tor Vergata, expliquait jeudi 7 mai à l’AFP que les personnes contaminées sont «sans doute huit à dix fois plus nombreuses que les chiffres actuels».

11h15 – Pékin dénonce les propos «mensongers» de Donald Trump sur sa gestion du Covid-19

La Chine dénonce des propos «mensongers» après les critiques du président américain Donald Trump, qui a pointé du doigt la responsabilité de la Chine dans la propagation du coronavirus. Le président américain avait répété que Pékin aurait dû stopper l’épidémie de coronavirus, assurant que la pandémie était «pire que l’attaque sur Pearl Harbor en 1941 et les attentats du 11-Septembre».

11h13 – Chute drastique du nombre de touristes internationaux

Le nombre de touristes internationaux pourrait reculer de 60% à 80% en 2020, selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). Les arrivées ont déjà chuté de 22% au premier trimestre sur un an, jusqu’à une baisse de 57% au mois de mars après le début du confinement dans de nombreux pays.

11h09 – Jean-Luc Mélenchon dénonce «les conditions hasardeuses du déconfinement»

Le chef de file de la France Insoumise a jugé sur FranceInfo que les «dispositions n’étaient pas réunies pour un retour à la vie normale: «Nous risquons de voir lundi les cohues qui se pressent dans les transports en commun et donc la maladie se propager […] On ouvre les écoles quand on est sûr à 100 % de la sécurité pour les enfants. Ce n’est pas le cas.»

11h03 – Londres va prolonger le confinement sur le territoire britannique

Le gouvernement britannique s’apprête, à prolonger le confinement en vigueur depuis fin mars pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus au Royaume-Uni. Ce week-end, il pourrait néanmoins annoncer un assouplissement de certaines restrictions en autorisant l’exercice physique et l’accès aux parcs à condition de respecter une distanciation sociale de minimum deux mètres.

10h52 – Nintendo signe un bilan annuel record en cette période de confinement

Nintendo termine l’année fiscale (31 mars) avec un chiffre d’affaires de 11,4 milliards € (+9% par rapport à l’an dernier), un bénéfice opérationnel de 3 milliards € (+41%) et un bénéfice net de 2,3 milliards € (+33%). Des chiffres records notamment imputés à la hausse des ventes de Nintendo Switch (+33% sur le dernier trimestre) et aux 13,41 millions d’exemplaires vendus en six semaines du jeu Animal Crossing.

10h40 – Plus de 11 000 nouveaux cas de Covid-19 en Russie

La Russie a fait état ce matin de 11 231 cas supplémentaires de contamination par le nouveau coronavirus au cours des dernières 24 heures, une progression quotidienne record qui a porté à 177 160 le total des infections dans le pays depuis le début de l’épidémie. Hier, la Russie devenait le 5ème pays d’Europe le plus touché devant l’Allemagne. Le centre de crise dédié à la lutte contre l’épidémie en Russie a recensé dans le même temps 88 décès supplémentaires. Au total, le pays déplore 1 625 victimes du Covid-19.

 

10h35 – Les exportations chinoises repartent à la hausse en avril

Les exportations chinoises sont reparties à la hausse en avril (+3,5%), après avoir baissé sans discontinuer depuis le début de la pandémie de Covid-19 en janvier, à Wuhan. Selon les données publiées jeudi par les Douanes, les exportations de la deuxième économie mondiale avaient chuté jusqu’à 17,2% sur un an en janvier et février cumulés.  Cette embellie devrait toutefois être de courte durée face au cloisonnement des économies européennes et américaines, partenaires majeurs de la Chine. Les importations restent d’ailleurs dans le rouge (-14,2% sur un an).

10h15 – Comment l’Eure-et-Loir, actuellement zone orange, prépare l’après-11 mai ?

23 départements, actuellement en zone orange, préparent l’après-11 mai. Voici l’article de notre rédactrice Fabiola Le Tournoulx, à Chartres (Eure-et-Loir), frontalier de la Normandie «verte» et de l’Île-de-France «rouge», où plusieurs commerces rouvrent leurs portes.

10h09 – Séoul va envoyer un million de masques aux vétérans de la guerre de Corée à travers le monde

À l’occasion du 70ème anniversaire du début de la guerre de Corée (1950–1953), Séoul va envoyer un million de masques aux vétérans vivant dans le monde entier pour leur exprimer sa gratitude, ont annoncé jeudi des représentants sud-coréens.

10h01 – Premier cas mortel de Covid-19 dans les Comores

Les autorités comoriennes ont annoncé avoir enregistré dans l’archipel leur premier cas mortel de coronavirus, qui a fait selon leur dernier bilan un total de huit contaminations.

09h58 – Une perte de l’activité économique de l’ordre d’un tiers, malgré un léger regain d’activité

À l’aube du déconfinement, la France marque un timide regain d’activité, notamment dans la construction et l’industrie. La perte d’activité économique reste cependant «de l’ordre d’un tiers (- 33 %)» par rapport à une situation normale, contre — 35 % le 23 avril et — 36 % le 9 avril. La production industrielle a particulièrement souffert, avec une chute de 16,2% en mars.

09h55 – Des élus de la majorité demandent que la visite des nouveaux-nés au-delà de 100km fasse partie des «motifs familiaux impérieux»

Une cinquantaine de députés LREM demandent, dans un courrier adressé au Premier ministre, à ce que les déplacements au-delà des 100 kilomètres pour aller visiter un nouveau-né fassent partie des «motifs familiaux impérieux», rapporte ce matin France Bleu.

09h50453 800 pertes d’emplois dans le secteur privé

Sous les effets de l’épidémie de Covid-19, 453 800 emplois ont été détruits dans le secteur privé au premier trimestre 2020, soit une baisse de 2,3% par rapport au trimestre précédent, selon une estimation provisoire de l’Insee.

09h38 – La trêve des expulsions locatives est prolongée jusqu’en juillet.

Le ministre chargé de la ville et du logement, Julien Denormandie, a annoncé ce matin que la trêve des expulsions locatives seraient prolongée jusqu’en juillet. «Personne ne peut accepter que dans cette période, sanitaire, il puisse y avoir des personnes expulsées de leur logement», a‑t-il expliqué au micro de FranceInfo.

Bonjour, bienvenue dans ce live consacré 52ème jour de confinement en France face à la pandémie de Covid-19. Édouard Philippe doit faire un point d’étape, ce jeudi 7 mai à 16h depuis Matignon, sur le déconfinement partiel qui doit théoriquement s’amorcer lundi 11 mai. Vingt-sept départements français étaient toujours classés rouges hier soir. 25.884 personnes sont mortes du coronavirus depuis le début de l’épidémie, dont 278 entre mardi soir et mercredi soir.