La Biennale de Paris repoussée à septembre 2021

La Biennale de Paris sera repoussée à septembre 2021. Ce salon des arts décoratifs aura lieu au Champ de Mars plutôt qu'au Grand Palais.

Théâtres, cinémas, concerts, et maintenant les arts décoratifs : le président de la Biennale de Paris, Georges de Jonckeere, annonce ce lundi dans Le Figaro le report de l’ancienne Biennale des antiquaires, touchée à son tour par la crise liée au covid-19.

Initialement prévu du 13 au 17 septembre 2020 au Grand Palais, ce salon international organisé par le Syndicat national des antiquaires sera reporté d’un an, au mois de septembre 2021. Pour cause de grands travaux, la Biennale de Paris prendra place au Champ de Mars, dans un Grand Palais Ephémère imaginé par l’architecte Jean-Michel Wilmotte.

“Dangereux”

Il paraît trop optimiste et surtout dangereux d’organiser un salon dans les conditions actuelles — explique son nouveau président. Et à trois mois et demi de l’ouverture, trop de frais allaient s’engager pour les exposants et les partenaires”. Le président rappelle notamment la polémique ayant suivi le maintien du Tefaf Maastricht, aux Pays-Bas. Le salon avait précipitamment fermé ses portes mercredi 11 mars, alors qu’un exposant venant d’Italie était testé positif au covid-19.

Plusieurs galeries et marchands du monde entier ont déjà confirmé leur venue. Un signal positif alors que ce report marque un énième coup dur pour l’institution parisienne, fondée en 1959 par André Malraux, qui peinait à retrouver de sa splendeur à l’international.