Les sportifs de haut niveau peuvent reprendre l’entraînement

Les athlètes professionnels peuvent à nouveau s’entraîner en salle. L’autorisation reste limitée : elle ne concerne ni les sports collectifs ni les sports de combat.

Slalom entre les meubles du salon, crawl en équilibre sur un plan de travail… Pendant le confinement, les athlètes du monde entier ont fait preuve de trésors d’ingéniosité pour faire du sport à domicile, comme l’illustre cette vidéo du Parisien.

Les sportifs de haut niveau et les sportifs professionnels peuvent dès aujourd’hui s’entraîner dans des établissements couverts. Le décret, paru au Journal officiel ce lundi, autorise également les sportifs Espoirs à retrouver le chemin des salles. Lors des entraînements, la limite des rassemblements à dix personnes ne s’appliquera pas. Mais il faudra encore attendre un peu pour le judo ou le badminton. Pour limiter les risques de transmission du coronavirus, l’autorisation ne concerne pas les sports collectifs et de combat.

Comme tous les Français, pendant les deux mois de confinement, les sportifs de haut niveau ne pouvaient sortir de chez eux pour s’entraîner qu’une heure par jour et à moins d’un kilomètre de leur domicile. De nombreuses fédérations avaient demandé des dérogations, insistant sur le caractère professionnel de leur pratique. Une solution qu’avait rejetée le gouvernement.

Pour les amateurs, les séances de sport doivent toujours se faire seul et en extérieur. Le ministère des Sports publiera un guide à destination des sportifs amateurs dans la journée.