Signalétique dans les transports en commun : comment vous repérer

Des marquages au sol matérialisent les distances à respecter. Crédit photo : RATP.

Jour J du déconfinement. Vous avez peut-être déjà repris les transports en commun ce lundi matin pour vous rendre sur votre lieu de travail. 1 million d’autocollants ont été disposés sur l’ensemble du réseau francilien pour orienter les usagers. Tour d’horizon.

  • Des marquages au sol pour matérialiser les distances de sécurité

Des stickers arrondis, flanqués d’un slogan évocateur « pour notre santé à tous, gardons nos distance » sont disposés dans les rames et sur les quais. L’objectif est de matérialiser la distance de sécurité nécessaire. Vous êtes invités à vous tenir debout, au niveau de chaque autocollant. Un moyen de répartir les usagers, en toute sécurité.

Des bandes blanches, équitablement réparties sur les quais, sont également visibles. Pas question ici d’organiser le sens de la marche ou des couloirs de circulation. Vous êtes invités à vous répartir sur le quai, debout au niveau de chaque marquage sol.

  • Des autocollants pour condamner un siège sur deux

Des autocollants sont disposés sur les sièges pour condamner des sièges. Crédit photo : DR

« Pour notre santé à tous, laissons ce siège libre. » Dans les wagons du métro ou dans les bus, même précaution : des stickers vous indiquent les sièges à ne pas utiliser pour respecter les distances de sécurité. Tous les strapontins du métro sont ainsi condamnés. Si le wagon est déjà bien rempli, vous êtes invités à emprunter le suivant.

  • Signalement propreté : jetez vos déchets à usage unique et alertez tout défaut de propreté

Pour assurer la propreté du réseau, la RATP a ajouté des signalétiques afin d’inciter les usagers à jeter leurs déchets à usages uniques, notamment les mouchoirs, les gants ou les masques usagés.

Le transporteur francilien vous invite à alerter le service client en cas de défaut de propreté sur le réseau.

Des distributeurs de gels hydroalcoolique sont également déployés sur tout le réseau. D’ici juin, 1 000 bornes seront installées, a annoncé la RATP.

  • De la sensibilisation sur les écrans et dans les haut-parleurs

Les écrans rappellent l’obligation de porter un masque dans les transports en commun. Crédit photo : DR.

Sur les écrans et dans les haut-parleurs, la RATP vous rappelle que le port du masque est obligatoire pour toute personne âgée de plus de 11 ans. En cas de non-respect, l’amende s’élève à 135 euros. Si vous n’avez pas de protection pour le visage, le transporteur francilien distribue dès aujourd’hui gratuitement deux millions de masques dans 400 gares d’Ile-de-France.