Vladimir Poutine décrète la fin de la période chômée en Russie

En Russie, la période chômée payée prendra fin dès mardi 12 mai. C’est ce qu’a annoncé Vladimir Poutine lors d’une allocution télévisée ce lundi 11 mai 2020.

“À partir de demain, le 12 mai, la période chômée en vigueur dans tout le pays et dans tous les secteurs de l’économie s’achève”, a déclaré Vladimir Poutine lundi 11 mai 2020 lors d’une allocution télévisée. 

Depuis fin mars, l’économie du pays était à l’arrêt. L’ensemble des travailleurs russes étaient au chômage, mais les salaires étaient maintenus. Cette mesure avait été mise en place afin de faciliter la mise en oeuvre du confinement.

Ouverture des entreprises

“À compter du 12 mai, partout où c’est possible, il faut créer les conditions pour la reprise des activités dans les secteurs de bases de l’économie : le bâtiment, l’industrie, l’agriculture, les télécommunications, l’énergie, l’extractions de matières premières”, a‑t-il rajouté. L’économie Russie a fortement souffert de l’épidémie de coronavirus qui a provoqué la fermeture des usines, l’arrêt de l’activité économique mais aussi la chute des prix du pétrole. 

“Le danger demeure”

“Mais la lutte contre l’épidémie (du nouveau coronavirus) ne s’achève pas. Le danger demeure”, a tenu à préciser le président russe alors que son pays a enregistré pas moins de 11.000 nouveaux cas hier encore.

Cette annonce n’est donc pas synonyme de déconfinement pour l’ensemble de la Russie. Il revient à chaque région de décider, sur la base d’expertises scientifiques, quelles restrictions seront levées et quand. “Notre pays est grand, les situations épidémiologiques diffèrent (…) on ne peut fonctionner avec le même modèle partout”, a souligné Vladimir Poutine.

La ville de Moscou, principal foyer épidémique restera cependant confinée jusqu’au 31 mai. En Russie, l’épidémie de coronavirus a fait plus de 2000 décès et 221 000 cas ont été recensés.