6 interpellations et 38 verbalisations lors d’une manifestation à Rennes

Une centaine de manifestants s'étaient rassemblés pour dénoncer la gestion de la crise par le gouvernement.

Six interpellations et 38 verbalisations. La police de Rennes (Ille-et-Vilaine) a procédé à des contrôles en marge d’une manifestation organisée lundi, premier jour du déconfinement, selon des informations de France Bleu Armorique.

Une centaine de personnes s’étaient réunies pour dénoncer la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement. Répartis dès 11h par groupes de dix sur la place de la République, les participants invitaient à refuser « un retour à la vie normale ». La police a appelé à la dispersion avant de procéder à des contrôles.

Une manifestation pour refuser “un retour à la normale”

Le rendez-vous était prévu depuis plusieurs jours sur Facebook, à l’appel d’un groupe baptisé “Refusons le retour à la normale”. Depuis plusieurs semaines, des affiches fleurissaient dans les rues de Rennes pour annoncer la création de ce mouvement.

Plus tôt dans la matinée, le syndicat Force Ouvrière avait invité à un rassemblement de dix personnes devant l’inspection académique pour protester contre la réouverture des écoles, jugée précipitée. Aucun contrôle n’a été déclaré.