Football : Amiens plaide l’injustice au tribunal

Le président du club relégué en Ligue 2 saisit la justice pour contester la fin prématurée du championnat national.

Justice pour le club de football d’Amiens ! C’est ce que réclame son président dans un entretien au Parisien publié ce lundi. Bernard Joannin intente une action au tribunal pour faire annuler la relégation du club en Ligue 2.

A l’origine, la Fédération française de football (FFF) de Noël Le Graët suivie par la Ligue de football professionnel de Nathalie Boy de la Tour avaient décidé de mettre fin au championnat de Ligue 1 le 28 avril dernier, soit après 28 journées au lieu de 38 en temps normal.

La décision est jugée “hâtive” par le président du club amiénois et prise «sans la moindre concertation» en amont. L’objectif de cette action n’est «pas pour y chercher des dommages et intérêts mais pour demander l’annulation d’une décision injuste» se justifie Bernard Joannin.

Lyon attaque aussi

Il rejoint le leader de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas qui a lui aussi déposé deux recours en justice le 7 mai dernier. L’une pour une reprise d’activité et la seconde sur les modalités d’arrêt de la compétition, dont le mode de calcul du classement. L’OL a terminé de son côté septième et manque pour la première fois une qualification européenne.

Des recours qui ont peu de chances d’aboutir sachant que la Ligue 1 ne peut se jouer à plus de 20 clubs.